Maternelle : 850 classes en moins à la rentrée 2018 (Snuipp-FSU)

Selon le syndicat Snuipp-FSU, 1 212 classes de maternelles hors éducation prioritaire seront fermées à la rentrée 2018, pour seulement 370 ouvertures.

pénurie de professeurs

AKK photo – Shutterstock

« La priorité au primaire ne peut se payer de mots », déplore le Snuipp-FSU dans un dossier consacré à la carte scolaire 2018 (PDF), publié en début de semaine. Le syndicat a collecté les données de 97 départements après les premières instances d’attribution des moyens pour la rentrée 2018.

1 326 postes « Plus de maîtres que de classes » en moins

Pour les départements pris en compte par le syndicat, la dotation totale s’élève à 3 880 postes, pour une baisse de 32 657 élèves. Cependant, souligne le Snuipp-FSU, le dédoublement des classes de CP/CE1 en éducation prioritaire, promesse de campagne du candidat Macron mise en place à la rentrée 2017, « ‘consomme’ à lui seul 5 442 postes ».

Le « Plus de maîtres que de classes » est le premier à pâtir de cette « dotation insuffisante », indique le syndicat, puisque 1 326 postes sur les 3 000 consacrés au dispositif seront supprimés.

Plus de fermetures de classes que d’ouvertures

Autre conséquence du manque de moyens, les écoles primaires subiront à la rentrée 2018 plus de fermetures de classes que d’ouvertures. Hors éducation prioritaire, 1 310 classes de maternelle seront ainsi supprimées, contre 370 ouvertes, soit un solde négatif de 842 classes. En élémentaire, 1 310 classes seront fermées, pour 799 ouvertures, soit un solde négatif de 511 classes.

Ces fermetures affecteront particulièrement les classes rurales : dans les 90 départements pris en compte par le syndicat, 1 097 classes vont fermer, pour 289 ouvertures. Une situation dénoncée depuis plusieurs semaines par des parents, enseignants et élus de milieu rural, mais démentie par le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Ce dernier affirmait d’ailleurs en début de semaine être « assez fâché » du « faux procès » qu’on lui intentait au sujet des écoles rurales.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous