Fonction publique : l’appel à la grève du 22 mars réitéré après les réunions bilatérales

Suite aux réunions bilatérales avec le gouvernement, sept organisations ont rappelé dans un communiqué l'appel à la grève du 22 mars.

Grève

© iMAGINE – Fotolia

Sept organisations ont publié le 21 février un communiqué appelant les fonctionnaires « à se mobiliser massivement » le 22 mars prochain, par une « grève » et des « manifestations dans la Fonction publique ». Ce communiqué faisait suite à une réunion de l’intersyndicale ce mercredi, pour faire « le bilan des réunions bi latérales organisées par le Ministre ».

Selon les syndicats, les orientations défendues par le gouvernement engagent en effet « de profondes remises en cause des missions publiques et une dégradation des conditions de travail », et constituent « une menace réelle contre le Statut Général des fonctionnaires ». Ils réitèrent donc l’appel à la grève le 22 mars, lancé début février, et réclament notamment « une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice », « l’arrêt des suppressions d’emplois », « un nouveau plan de titularisation des contractuel.le.s », ou encore « l’abrogation du jour de carence ».

Le secrétaire d’État à la fonction publique, Olivier Dussopt, recevait il y a deux semaines les partenaires sociaux lors de réunions bi latérales, pour échanger autour de la réforme de la Fonction publique. Les discussions entamées n’avaient apparemment pas convaincu les organisations : « le gouvernement confirme nos pires inquiétudes », avait ainsi déploré Baptiste Talbot, secrétaire général de la Fédération CGT des Services publics, dans le Figaro. Jean-Marc Canon, secrétaire général de l’UGFF-CGT, avait quant à lui déclaré à l’AFP qu’il était « très compliqué de rentrer dans un processus dit de concertation où, sur les grands enjeux, les choses sont déjà tranchées ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous