Le MOOC classe inversée revient pour une 3e édition améliorée

Le MOOC "La classe inversée à l'ère du numérique" rouvre en version améliorée. Présentation avec Jérôme Staub, en charge du projet chez Canopé.

MOOC classe inverséeAprès le succès des deux éditions précédentes, le réseau Canopé lance aujourd’hui la troisième session de son MOOC « La classe inversée à l’ère du numérique« .  Jérôme Staub, coordinateur numérique, éducatif et innovation pour la direction territoriale nouvelle Aquitaine, présente cette version, améliorée grâce aux retours des participants.

Quelles seront les nouveautés de cette 3e édition du MOOC Classe inversée ?

Cette année, nous avons conservé l’idée de faire un parcours d’initiation et un parcours d’approfondissement, avec des entrées différentes.

Pour le parcours d’initiation, nous avons davantage mis l’accent sur les activités, notamment au cycle 2 et au cycle 3. Nous proposons des témoignages d’enseignants autour des pratiques coopératives qui seront abordées sur ce parcours.

Le parcours d’approfondissement a été organisé pratiquement comme une classe inversée. Nous avons demandé à des enseignants experts de réagir face à des vidéo d’universitaires, en lien avec l’apprentissage. Par exemple, une vidéo de Stanislas Dehaene sur les piliers de l’apprentissage, une vision plutôt neurosciences donc, ou une approche de Philippe Meirieu sur « Qu’est ce qu’apprendre », ou encore un témoignage d’André Tricot sur la motivation et l’entrée dans la tâche. On a demandé comment ces enseignants experts s’étaient appropriés, dans leur enseignement, ces idéaux qui leurs étaient proposés. Dans le MOOC sont mis en parallèle la vidéo de l’universitaire et le développement de l’enseignant expert sur la question abordée.

Il y a également, même si ce n’est pas une nouveauté, un aspect pratique. Dans le parcours 1 (initiation), les enseignants pourront concevoir leur propre projet de classe inversée, qui sera déposé et visible à la fin du MOOC dans Viaeduc. Pour le parcours 2 (approfondissement), il n’y aura pas de projet à construire, mais les participants pourront déposer, chaque semaine, un témoignage pour expliquer comment le thème abordé fait écho à leurs pratiques, à leur quotidien d’enseignant.

Quels seront les thèmes abordés dans chaque parcours ?

Dans le parcours 1, nous proposons d’abord quelques éléments d’introduction sur ce qu’est la classe inversée, de façon simple et ludique, histoire de cadrer le sujet. Puis nous abordons la mise en activité des élèves, les modalités d’apprentissage, l’évaluation, et les outils numériques à disposition pour travailler ces questions. Dans le parcours 2 nous nous concentrons davantage sur la question des apprentissages. Une semaine est consacrée aux activités, aux apprentissages, une autre met l’accent sur la surcharge cognitive des élèves, et nous abordons aussi le plan de travail, l’évaluation de la classe inversée. Nous parlons également de la démarche de l’enseignant par rapport à la classe inversée, et comment savoir si ce type de pratique pédagogique a un impact réel sur les élèves.

L’année dernière, l’accent avait été mis sur l’aspect collaboratif du MOOC. Qu’en est-il cette année ?

Nous proposons cette année un vrai dispositif collaboratif, à la fois sur la plateforme FUN et sur Viaeduc.

Sur Viaeduc, deux sous-groupes seront formés, un pour le parcours d’initiation et un pour le parcours d’approfondissement. Il y aura des espaces d’échange, des espaces liés à la constitution d’équipes projet, et au dépôt des projets pour le parcours 1. Pour le parcours 2, nous mettrons en place des zones d’échange, où les participants pourront déposer des témoignages en rapport avec les thématiques des différentes semaines.

Nous mettrons aussi en place un système d’évaluation par les pairs, directement sur la plate-forme FUN, pour les témoignages déposés par les enseignants du parcours 2.

Avez-vous des retours des participants sur les éditions précédentes ?

Nous avons fait plusieurs enquêtes, et nous nous sommes servis des questionnaires pour faire évoluer le MOOC par rapport aux remarques. Nous avons notamment travaillé à apporter un aspect collaboratif sur FUN, grâce au dispositif d’évaluation par les pairs, mais aussi à une page de Notes collaboratives.

Nous y avons intégré des Framapads, où les participants pourront, selon leur envie de partager, publier leurs prises de notes sur chaque élément abordé. Cela permettra aux retardataires d’avoir une première vision des questions travaillées. Cela se fait bien entendu dans un cadre de bonne entente et permet d’être dans une démarche de coopération et de collaboration avec les autres participants.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous