Chronique d’une feignante de prof : une semaine dans la peau d’une prof de collège

Dans "Chronique d'une feignante de prof", Laure Cometti propose de partager une semaine de "la vraie vie d'une prof de collège".

livre prof

Chronique d’une feignante de prof

Avec leurs 18 heures de cours par semaine, les profs sont-ils tous des feignants ? Avec son livre au titre provocateur, Laure Cometti prouve au contraire que le quotidien d’un enseignant, « ce n’est pas tout à fait le Club Med ». Chronique d’une feignante de prof retrace la « semaine délirante » de Laure, professeure de français au collège.

Pourtant, l’auteure n’est pas enseignante, mais journaliste. Pour l’écriture de son ouvrage, elle a rencontré de nombreux professeurs, dont elle a retranscrit les témoignages et les meilleures anecdotes à travers le personnage de Laure.

Entre les élèves parfois difficiles à gérer, les parents intrusifs, les conseils de classe interminables, Laure Cometti montre, avec humour et ironie, que les journées de travail d’un prof ne s’arrêtent pas lorsqu’il sort de la salle de classe… Et tente de couper court au cliché du prof toujours en grève ou en vacances, en montrant qu’un enseignant bosseur et passionné, « ça existe »!

Extrait

« Pronote, un autre bijou de technologie que nous avons le privilège d’utiliser dans l’Educnat. C’est un logiciel qui permet aux profs de consigner les notes des élèves, les appréciations, les absences ou les punitions. On peut aussi noter les devoirs à faire et mettre en ligne des contenus de cours. […] Evidemment, il y a parfois des bugs, sinon ce ne serait pas drôle. Des absences dans le futur s’affichent, des devoirs enregistrés disparaissent (l’excuse rêvée pour les élèves !) et parfois, on a même droit à une panne généralisée du site.

Après avoir rentré une trentaine de notes (sauf pour les deux élèves qui ont oublié de mettre leur nom sur leur copie ; j’ai bien une petite idée de leur identité grâce à l’écriture, mais je devrai vérifier ça avec eux plus tard), je peux enfin éteindre mon ordinateur, ranger les copies, dans mon sac et aller me coucher. Il est 23 heures. »

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous