Autisme, TDAH, Dys : 6 ouvrages pour aider son enfant / élève handicapé

De Boeck propose une collection destinée aux parents d’élèves autistes ou présentant un trouble de l'apprentissage. Une ressource précieuse pour les profs également.

La collection "aider son enfant" (TDAH, autiste, dys...), aux éditions De Boeck Supérieur.

La collection « aider son enfant » (TDAH, autiste, dys…), aux éditions De Boeck Supérieur.

La maison d’édition franco-belge De Boeck Supérieur, rachetée en 2015 par Albin Michel, édite de nombreux ouvrages intéressants à destination du monde universitaire francophone. Dans une collection signée par Delphine de Hemptinne, orthophoniste et experte en sciences de l’éducation / psychopédagogie, les parents d’élèves autistes ou présentant un TSLA (trouble spécifique du langage et de l’apprentissage) peuvent trouver de précieux conseils pour “mieux comprendre le trouble” de leur enfant – une riche source d’informations pour les enseignants également.

Spécialisée dans la prise en charge des enfants souffrants de TDAH et de troubles spécifiques des apprentissages, et formant les professeurs et les psychologues à ce sujet, Delphine de Hemptinne a écrit ou co-écrit 6 ouvrages portant sur le TDAH, la dysorthographie, la dyslexie, la dyscalculie, la dyspraxie, et l’autisme.

“Aider son enfant (dysorthographique) à écrire”

Dans “Aider son enfant à écrire”, l’orthophoniste s’adresse aux parents d’élèves dysorthographiques – selon les statistiques de l’Education nationale, deux à trois élèves par classe sont aujourd’hui concernés par ce trouble, qui altère la capacité à distinguer deux sons se ressemblant, à mémoriser l’orthographe des mots, ou à utiliser les règles grammaticales.

50 fiches, contenant des conseils pratiques et des activités à réaliser, donnent des clés aux familles (et aux profs) pour “déceler” les signes de la dysorthographie et soutenir l’enfant dans l’apprentissage de l’orthographe. Causes de la dysorthographie, signes en maternelle, troubles associés, prises en charge, exercices pour aider l’enfant à jouer avec les sons ; ou à préparer une dictée : les fiches de l’ouvrage permettent d’accompagner l’élève dys, et de l’aider à surmonter son handicap à l’école.

Fotolia / © Zlatan Durakovic

Fotolia / © Zlatan Durakovic

“Aider son enfant (dyslexique) à lire”

Dans “Aider son enfant à lire”, 50 fiches permettent, dans le même sens, à comprendre ce que vit son enfant / élève dyslexique, et de l’aider à se libérer de ses difficultés. Là encore, deux à trois élèves par classe sont dyslexiques, confondant les lettres, ne reconnaissant pas certains mots, et lisant moins vite que leurs camarades.

Les fiches théoriques permettent de comprendre les causes de la dyslexie, et pourquoi elle est handicapante, en particulier à l’école. Elles décrivent aussi les signes du trouble en maternelle et en primaire, expliquent à qui s’adresser pour réaliser un bilan orthophonique, et quels sont les rôles des parents et des enseignants. Des fiches pratiques permettent d’aider l’enfant dyslexique à développer des “stratégies gagnantes”, à améliorer sa compréhension en lecture, et à mieux gérer son travail scolaire. Une partie concerne enfin la demande par les parents d’aménagements pédagogiques, pour “adapter les interrogations”, ou encore les cours littéraires ou de maths.

“Aider son enfant (TDAH) à être calme et attentif”

Dans “Aider son enfant à être calme et attentif”, Delphine de Hemptinne se penche sur le TDAH, qui concerne un élève par classe en moyenne. Difficultés à se concentrer, à rester calme et à suivre un cours : 50 fiches permettent de s’informer sur le trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité, et de mettre en oeuvre des stratégies pour le contourner.

Élève inattentif en classe / Shutterstock

Élève inattentif en classe / Shutterstock

Les fiches informatives permettent de connaître les principaux symptômes et les causes du TDAH, les “signes d’appel avant l’école”, le déroulement du diagnostic, les prises en charge, et “le rôle des parents. Elles se penchent ensuite sur les effets de ce trouble sur l’apprentissage à l’école : expression et compréhension orale, lecture, orthographe, expression écrite, graphisme, mathématiques… Une fiche s’intéresse aussi au rôle de l’enseignant.

Les fiches pratiques permettent de leur côté d’apprendre à l’enfant TDAH comment s’organiser, et améliorer ses compétences scolaires, notamment en gérant mieux ses devoirs. Un chapitre explique aussi aux parents comment demander des aménagements pédagogiques pour gérer l’inattention, “canaliser” l’hyperactivité, gérer l’impulsivité ou “favoriser l’organisation”.

“Aider son enfant maladroit”

Avec Jehanne Mignot, psychothérapeute, Delphine de Hemptinne co-signe aussi un guide consacré aux enfants dyspraxiques : “aider son enfant maladroit”.

Au programme, 50 fiches, pour 288 pages, dans lesquels sont délivrés des conseils pour aider son enfant à surmonter son handicap – notamment à mieux se repérer dans l’espace et le temps, à apprendre à s’organiser, à mieux connaître son corps, à développer sa motricité, ou encore à apprendre ses leçons. Selon les auteurs, de nombreux enfants rencontrent des problèmes moteurs – et 2% d’entre eux sont dyspraxiques.

math problems © R MACKAY - Fotolia

math problems © R MACKAY – Fotolia

“Aider son enfant (dyscalculique) à compter et calculer”

Autre trouble abordé par Delphine de Hemptinne : la dyscalculie, qui touche un élève par classe. Si votre enfant / élève ne parvient pas à compter sans se tromper, ne reconnaît pas les différents signes mathématiques, ou ne comprend pas comment poser une opération, il pourrait s’agir des signes de la dyscalculie : les 50 fiches d’”aider son enfant à compter et calculer” permettent de les repérer, mais aussi de les différencier des autres difficultés mathématiques, et d’accompagner le jeune dyscalculique à surmonter son trouble, notamment en demandant des aménagements scolaires.

“Aider son enfant autiste”

Enfin, avec Nathalie Fallourd, psychologue spécialisée dans les troubles du neurodéveloppement, et Emmanuel Madieu, psychomotricien, Delphine de Hemptinne a co-écrit “aider son enfant autiste”, destiné aux parents des 8000 enfants qui naissent chaque année avec un TSA (trouble du spectre autistique).

L’ouvrage ne se prétend pas un “ensemble de recettes magiques”, mais tente de donner des clés pour mieux comprendre l’enfant autiste, et l’aider, notamment à l’école, en demandant des adaptations en milieu scolaire traditionnel – avec par exemple une salle de classe adaptée, et surtout un enseignant plus attentif et bienveillant.

2 commentaires sur "Autisme, TDAH, Dys : 6 ouvrages pour aider son enfant / élève handicapé"

  1. Bodri  10 octobre 2017 à 12 h 52 min

    J ai 6 petits enfants avec les troubles dyslexique s je voudrais essayer de comprendre ou puis JD me procurer ces documents merciSignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous