Corse : un phoque-robot en peluche pour aider en Ulis

Pour aider les enfants autistes scolarisés en Ulis, le rectorat de Corse va expérimenter Paro, phoque-robot en peluche. Présentation.

Paro - source : phoque-paro.fr

Paro – source : phoque-paro.fr

Le rectorat de Corse et le conseil départemental de Corse du Sud ainsi que l’ARS (agence régionale de santé) viennent de signer un accord en vue d’une expérimentation originale dans 3 Ulis auprès d’élèves autistes, indique AEF.

« Nous cherchons tous les moyens d’apaiser [l]es enfants et dans ce cadre nous allons pour la première fois en Corse mettre à disposition [un] petit robot (…) un outil qui permet d’établir le contact entre l’équipe pluridisciplinaire et les enfants », explique ainsi Gilles Barsacq, directeur de l’Agence régionale de santé de Corse, à France 3 Corse.

Il s’agit d’accueillir dans chacune de ces 3 Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire un robot Paro, qui est un gros bébé phoque en peluche. Mais attention ! Loin d’être un jouet, il est avant tout une véritable prouesse technologique.

Technologie et IA

Paro est équipé de 7 moteurs, qui lui permettent de bouger la tête, cligner des yeux, remuer la queue et actionner ses deux nageoires. Les sons qu’il émet proviennent d’un réel enregistrement de bébé phoque. Il est par ailleurs équipé de capteurs qui renvoient des informations sur l’interaction avec le malade à un logiciel d’intelligence artificielle, lit-on sur le site officiel du robot.

Paro, en lien avec la personne malade, peut ainsi exprimer des émotions telles que satisfaction, si par exemple la personne le caresse, le mécontentement, si par exemple la personne lui tire la moustache, ou même la surprise !

Un véritable rôle thérapeutique

Paro - source phoque-paro.fr

Paro – source : phoque-paro.fr

Expérimenté avec succès au Japon, aux Etats-Unis et en Europe, depuis 20 ans, auprès de personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer, et depuis quelques années en France, dans plus de 70 établissements de soins , Paro a un rôle efficace pour favoriser la communication, l’expression des sentiments, tout en apaisant les angoisses.

Il a également été testé dans une école de Boston accueillant des enfants autistes, et est pleinement reconnu désormais comme dispositif médical aux Etats-Unis.

Le choix de l’animal, un bébé phoque, n’a d’ailleurs pas été fait par hasard, peut-on lire sur le site officiel : c’est parce que c’est un animal doux, rassurant, et non agressif, donc particulièrement adapté aux publics fragiles.

Si l’expérience est concluante dans les 3 Ulis-pilotes, toutes les Ulis de Corse seront par la suite dotées d’un Paro, indique le rectorat de Corse.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous