Diminuer la taille des classes a des effets positifs sur la réussite scolaire (étude)

Une note de l'Institut des politiques publiques analyse l'impact de la réduction des classes sur la réussite scolaire.

élèves de primaire

© Syda Productions – Fotolia

Réduire le nombre d’élèves par classe améliore la réussite scolaire, selon une note publiée en septembre 2017 par l’Institut des politiques publiques.

Des performances améliorées « de manière significative »

Les auteurs de l’étude, Adrien Bouguen, post-doctorant à l’université de Mannheim, Julien Grenet, chargé de recherche au CNRS, et Marc Gurgand, directeur de recherche au CNRS, y présentent « les résultats des recherches les plus robustes méthodologiquement, qui estiment l’impact d’une réduction de la taille des classes sur les performances scolaires des élèves et sur leur destin à plus long terme ».

Ils arrivent à la conclusion que « le dédoublement d’une classe de 24 élèves améliore les performances moyennes des élèves de façon significative », et ceci même si « les enseignants ne sont pas spécifiquement accompagnés au plan pédagogique ».

Des effets à long terme sur le salaire

Encore mieux, l’étude indique que la diminution du nombre d’élèves par classe pourrait avoir des résultats à long terme, notamment sur « les trajectoires scolaires et l’insertion professionnelle ». Ainsi, souligne l’étude, des résultats obtenus sur des données suédoises suggèrent « qu’une diminution de la taille des classes de 12 élèves pendant deux années d’école élémentaire augmenterait de 5 % en moyenne le salaire des élèves concernés ».

Les auteurs concluent donc que « les travaux les plus solides permettent aujourd’hui de considérer que les effets d’une réduction de la taille des classes sont relativement élevés, à l’encontre d’une idée qui a longtemps perduré dans les milieux éducatifs ». Des conclusions qui vont dans le sens de l’une des mesures phares d’Emmanuel Macron pour la rentrée 2017 : le dédoublement des classes de CP dans les REP+, un dispositif progressivement étendu à tous les CP et CE1 de l’éducation prioritaire.

2 commentaires sur "Diminuer la taille des classes a des effets positifs sur la réussite scolaire (étude)"

  1. Viviane Micaud  7 septembre 2017 à 11 h 55 min

    Personne ne doute que passer à moins de 18 élève par classe permet à l’enseignant d’avoir le temps d’aider chaque élève. L’analyse de la note ne démontre pas du tout l’intérêt de passer à 12 élèves. Il est reconnu que les études sont contradictoire. Il faut mieux utiliser la logique.
    En effet, la taille des classes a un effet sur 4 éléments :
    – Le temps pris sur le cours pour la tenue de classe (climat de discipline),
    – La charge mentale utilisée par l’enseignant pour la discipline (climat de discipline),
    – La capacité de créer une dynamique de classe avec de l’entraide
    – Le temps disponible pour vérifier que chaque enfant mette bien en place des routines d’apprentissage efficaces.
    Un peu de bon sens et l’observation des écoles qui peuvent choisir le nombre d’élèves par classe, permet de montrer qu’il faut des classes de 16 à 18 élèves.Signaler un abus

    Répondre
  2. profencolère  21 septembre 2017 à 19 h 23 min

    L’an dernier j’avais une classe de 29 PS/MS, cette année, j’en ai 21 ! Le jour et la nuit ! Il y a bien sûr eu création de poste dans mon école…
    Les enfants sont plus calmes, moins de bruits, le travail en ateliers se fait avec 5 ou 6 élèves au lieu de 7 ou 8, j’ai donc plus de temps pour m’occuper de ceux qui ont des difficultés.
    Mais c’est une lapalissade…Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous