Le coût de la scolarité augmente de 0,83% par rapport à 2016 (CSF)

Selon une enquête de la Confédération syndicale des familles, le budget dédié à l'achat de fournitures scolaires ou de vêtements, a augmenté de 0,83% par rapport à 2016.

fournitures scolaires © Fotolia

fournitures scolaires © Fotolia

L’enquête 2017 (pdf) auprès de 201 foyers de la Confédération syndicale des familles (CSF) sur le coût de la scolarité révèle que celui-ci a augmenté de 0,83% par rapport à 2016. Cela est notamment le fait de produits plus onéreux pour les familles : « Nous constatons que le prix de certains produits, notamment les classeurs souples et les protèges cahiers étaient plus chers en moyenne que l’an passé », affirme la CSF dans son communiqué de presse.

Autre facteur évoqué : « La publicité en direction des plus jeunes, les marques rivalisent d’imagination (effigie du dernier héros, jeu promotionnel, …) pour attirer le jeune client contribuant ainsi à « corser » l’addition pour les familles ». « La tenue de sport a aussi un impact financier pour le budget surtout pour les grands et les listes de fournitures sont toujours aussi conséquentes », ajoute la Confédération.

Budget en baisse au collège, en hausse au lycée

Pourtant, le budget des familles pour la primaire et le collège diminue respectivement de 2,71% et de 1,87%. « Dans le détail, le poste fournitures scolaires est en retrait de 2,89 % pour un CP et de 2,47 % pour un enfant de sixième. Ces prix relèvent de choix d’achats moins onéreux que la moyenne de ceux constatés l’an passé », précise l’enquête. Ainsi, le coût global de rentrée d’un élève de CP est de 149,76€ et de 353,37€ pour un élève de sixième.

Les dépenses augmentent quand les enfants arrivent au lycée, et ce quelle que soit la filière. La raison est simple : « Le prix des fournitures et du matériel spécifique a très légèrement augmenté. L’augmentation est plus conséquente sur les postes de l’équipement sportif et des frais annexes », explique la CSF. Le coût global de rentrée d’un élève de seconde est ainsi de 420€.

Pour la confédération, l’allocation de rentrée scolaire revalorisée de 0,3% reste « très insuffisante pour couvrir les besoins des familles selon le degré de scolarité de leur(s) enfant(s) ».

1 commentaire sur "Le coût de la scolarité augmente de 0,83% par rapport à 2016 (CSF)"

  1. Roger merle  17 août 2017 à 16 h 06 min

    En France, il existe l’allocation de rentrée scolaire. Cette allocation est une aide aux familles . Elle existe dans très peu de pays en Europe. Or , Il n’a jamais été dit depuis la mise en place de cette allocation que les familles n’auraient plus rien à payer. Les gens imaginent trop facilement qu’ils pourraient aller se servir gratuitement dans les supermarchés. En fait , Ouï madame monsieur , vous avez décidé de faire des enfants, donc OUI madame monsieur vous allez devoir assumer et mettre la main au portefeuille. Les gens s’imaginent que c’est l’Etat qui doit assumer leurs enfants. NON madame monsieur, En fait, c’est à vous d’assumer votre responsabilité. Et comme vous touchez une aide convenable, le reste c’est à vous de le payer .C’est aussi simple que cela. Après on peut disserter des heures sur l’augmentation du prix des classeurs et le prix des gommes, l’idée de base c’est tu fais des gamins tu paies.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous