Aux USA, l’écriture cursive fait son come-back à l’école

Après avoir préféré le clavier d'ordinateur au stylo, les USA font machine arrière. Selon des chercheurs, l'écriture cursive a une grande importance pour apprendre.

ordinateur enseignant

© Woodapple – Fotolia

Depuis 2016, l’apprentissage de l’écriture cursive n’est plus obligatoire en Finlande. Les lettres attachées cèdent ainsi la place à des cours de frappe au clavier et d’écriture électronique – avec l’idée que le numérique prend une place toujours plus importante dans nos vies, que les jeunes adultes écrivent de moins en moins à la main, et que l’écriture cursive serait donc désuète.

Pourtant, des scientifiques soulignent depuis longtemps l’importance de l’écriture cursive pour améliorer le développement du cerveau et de la motricité. Selon Edouard Gentaz, chercheur au CNRS, l’apprentissage de l’écriture cursive participe au développement d’une « motricité fine » que l’ordinateur ne permet pas, et a une place essentielle dans l’apprentissage de la lecture.

L’apprentissage avec les ordinateurs « surestimé »

Ecriture à la main / Pixabay / Licence CC

Ecriture à la main / Pixabay / Licence CC

Aux Etats-Unis, un mouvement inverse à celui survenu en Finlande se produit depuis 2016, avec le retour dans plusieurs écoles et dans les programmes de 14 États américains, de l’écriture manuelle. Comme le relate le site Quartz, en Louisiane, une loi devrait prochainement permettre aux élèves du CE1 à la terminale de suivre à nouveau des cours d’écriture. Cet enseignement avait été supprimé en 2014.

Le retour de l’écriture cursive se produit après 10 ans d’hésitations (liées, comme en Finlande, à l’importance grandissante du numérique), désormais chassées par les résultats de différents chercheurs, qui ont constaté que l’apprentissage avec les ordinateurs avait été « surestimé » et pouvait se révéler contre-productif.

« Nous avons constaté que les élèves, jusqu’à la classe de sixième, écrivaient plus rapidement, avec plus de mots, et exprimaient plus d’idées s’ils écrivaient à la main plutôt qu’avec un clavier », explique ainsi Virginia Berninger, à l’origine de plusieurs études portant sur l’apprentissage avec l’écriture manuelle à l’école, au Washington Post.

Selon la spécialiste de l’éducation, écrire à la main facilite donc bien l’apprentissage, en plus d’améliorer les performances cognitives. En effet, comme l’indique Slate, « le clavier est partout mais, en écrivant à la main, les élèves cherchent à comprendre ce qu’ils écrivent et mémorisent mieux leurs notes ».

1 commentaire sur "Aux USA, l’écriture cursive fait son come-back à l’école"

  1. Bugeaud  2 août 2017 à 8 h 56 min

    Il faut pouvoir accepter les deux écritures car certains enfants ont vraiment trop de problèmes avec la cursive . Le s traces sont la plupart contraires aux gestes naturels. C’est un apprentissage difficile donc pas étonnant que cela soit formateurSignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous