L’Etat condamné à payer 96 euros à cause de professeurs absents

L'Etat a été condamné a versé 96 euros de préjudice à cause d'heures de cours non assurées à l'établissement Lakanal de Colombes.

collège

© rimmdream – Fotolia

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a condamné l’Etat pour des heures de cours non assurées, a révélé France Bleu Paris lundi 24 juillet. Les parents d’un élève de l’établissement Lakanal de Colombes (Hauts-de-Seine) avaient décidé de porter l’affaire devant les tribunaux car leur fils avait raté 96 heures de cours à cause de professeurs absents (français, mathématiques, histoire-géographie notamment). Ils ont obtenu une condamnation de 96 euros de l’Etat, soit un euro par heure de cours non assurée.

« Faire rattraper les cours aux élèves »

Le tribunal a ainsi reconnu un préjudice « certain et direct » pour l’élève de troisième. « L’objectif, c’est que cette décision fasse suffisamment de bruit pour que l’Etat réagisse et trouve un moyen pour faire rattraper les cours aux élèves », explique le père auprès de France Bleu. Précédemment, les parents avaient tenté plusieurs fois de porter l’affaire en justice pour obtenir des professeurs remplaçants, sans succès. « Tant que les professeurs ne seront pas remplacés dès la première heure d’absence, on continuera de monter au créneau de cette manière-là », affirme de son côté le Président de la FCPE 92Abdelkrim Mesbahi.

2 commentaires sur "L’Etat condamné à payer 96 euros à cause de professeurs absents"

  1. Flauberte  30 juillet 2017 à 9 h 54 min

    Les rectorats remplacent les professeurs absents à partir de 15 jours d’absence normalement
    .Encore faut -il qu’il y ait des professeurs contractuels qui acceptent des missions en CDD rémunérées dans les 1400 euros mensuels pour un plein temps ou des professeurs titulaires disponibles dans les matières à remplacer.
    Si les parents d’élèves forment des actions collectives en demandant 2000 euros par élève pénalisé par ces absences,cela risque de couter une fortune à l’Etat.,Signaler un abus

    Répondre
  2. B.A.Jazet  1 août 2017 à 11 h 32 min

    Les rectorats recourent souvent à des vacataires recrutés n’importe comment par de simples secrétaires ; par exemple, deux années d’IUT de chimie suffisent pour enseigner les maths, c’est hallucinant !! De plus, je crains qu’ils soient payés bien moins que 1400€/mois, et qu’on ne leur paye pas de vacances.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous