Armel Le Cléac’h face aux élèves : « Un aventurier des temps modernes »

Le jeudi 22 juin, le navigateur Armel Le Cléac’h a rencontré des élèves des écoles de Saint-Estève. Madeleine Vauvert, professeur des CE2 de l'école Pau Casals, nous raconte cette rencontre.

Armel Le Cléac'h vainqueur du Vendée Globe 2017 (Photo : Facebook @VoileBanquePopulaire)

Armel Le Cléac’h vainqueur du Vendée Globe 2017 (Photo : Facebook @VoileBanquePopulaire)

Vainqueur du Vendée Globe en janvier 2017, Armel Le Cléac’h a échangé sur ses records et sur sa passion de la compétition nautique avec des élèves de 5e du collège Le Ribéral puis avec les CP et CE2 de l’école Pau Casals de Saint-Estève (Occitanie) le jeudi 22 juin. Organisée avec le concours de la mairie et de la Banque Populaire du Sud (Armel Le Cléac’h navigue sous les couleurs de la Banque Populaire), cette rencontre a permis aux enfants d’échanger avec un navigateur qu’ils ont suivi pendant des mois grâce à un programme pédagogique conçu autour de l’épreuve en solitaire.

Durant plusieurs mois, la course a servi de support aux différentes matières enseignées : lecture des informations, rédaction d’un journal de bord, mathématiques, géographie, arts, sciences (découverte des rythmes du sommeil) ou encore éducation civique à travers les valeurs portées par ce sport et la gestion des aléas de la course. Madeleine Vauvert, enseignante des CE2, nous en dit plus.

Pouvez-vous nous parler de la rencontre entre les élèves et Armel Le Cléac’h ?

Ce fut une rencontre très agréable pour nous tous. Nous l’attendions depuis le mois d’avril. Les élèves étaient déjà très surpris quand j’ai annoncé la venue d’Armel Le Cléac’h. Certains n’y croyaient même pas ! Toute l’année, nous avons suivi le Vendée Globe. J’avais mis en place un projet sur la course. Cela me permettait de faire de la géographie, des maths, du français autour de ce projet. Nous le connaissions donc depuis le mois d’octobre.

Nous n’étions pas seulement focalisés sur lui, mais quand il s’est retrouvé à lutter pour la victoire face à Alex Thomson, nous étions tous à fond, nous l’avons suivi au quotidien pendant 74 jours. J’ai donc demandé à la Banque Populaire (Ndlr, sponsor du bateau d’Armel Le Cléac’h) s’il pouvait venir. C’était une bouteille à la mer, ça me paraissait improbable qu’il puisse venir mais il a accepté.

Les enfants étaient réservés quand ils l’ont vu, alors qu’ils sont plutôt exubérants d’habitude. Ils étaient émus. C’est quelqu’un de très agréable, pédagogue, simple, modeste, souriant et brillant. Il a répondu très gentiment à nos questions. En faisant le récapitulatif, les enfants étaient scotchés car ils l’ont trouvé adorable, généreux, courageux. C’est bien de pouvoir rencontrer un aventurier des temps modernes.

Des ateliers ont-ils été organisés avec lui ?

Non, car malheureusement il n’avait qu’une heure de disponible. Le temps imparti était très bref. En plus, au départ c’était seulement la classe de CE2 avec qui j’avais fait le projet qui était concernée, mais finalement cela s’est étendu aux collégiens. Mais ce fut un question-réponse très chaleureux.

Qu’est-ce que les élèves ont appris auprès d’Armel Le Cléac’h ?

Ils ont appris qu’il est possible d’être un héros des temps modernes et d’être très gentil, très abordable.

Est-ce que cela a donné envie à certains de devenir navigateur ?

Bien sûr que cela a suscité des vocations ! La maxime « aller au bout de vos rêves, ne rien lâcher » correspond à la difficulté de cette course en solitaire qu’est le Vendée Globe, et je l’ai faite mienne dans ma classe. C’est ce que j’essaye d’inculquer à mes élèves : d’aller au bout de leurs rêves. Et de prendre exemple sur Armel Le Cléac’h, qui avait fait deux fois deuxième avant de gagner. Cette rencontre restera comme un souvenir inoubliable.

L’arrivée d’Armel le Cléac’h, vainqueur du Vendée Globe (LCI)

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous