Bac 2017 : 61 élèves vont repasser l’épreuve de mathématiques

61 élèves en bac ES vont devoir repasser l'épreuve de mathématiques. Les copies ont été volées au professeur responsable de la correction.

baccalauréat

© Tom Wang – Fotolia

Un couac de plus pour le baccalauréat 2017. Un enseignant en charge de la correction de l’épreuve de mathématiques d’une soixantaine d’élèves en filière ES, s’est fait voler la sacoche contenant les copies, rapporte Le Parisien.

Les 61 élèves en spécialité mathématiques devront repasser cette épreuve de coefficient 7 mercredi 28 juin au matin. « Il y a déjà eu dans le passé quelques cas de vol, mais c’est vraiment très rare », explique le ministère de l’Education nationale auprès du Parisien.

Problème : certains élèves pourraient ne pas répondre présents à la nouvelle convocation, une semaine après l’examen initial, notamment pour cause de vacances anticipées en famille. « Ceux qui ne peuvent vraiment pas ce jour-là ne seront pas pénalisés et pourront la repasser le 12 septembre au moment de la cession de rattrapage », a assuré le ministère. « Dans tous les cas, cela n’aura pas de répercussion sur les vœux APB (admission post-bac), qui seront conservés », a précisé la rue de Grenelle.

« Un système qui se dégrade »

Cette mésaventure est la dernière en date d’un baccalauréat 2017 marqué par de nombreux incidents : les fuites de sujet comme ceux d’économie-droit en STMG et de philosophie dans les filières technologiques ou encore le sujet du bac technologique d’Espagnol déjà donné en 2016, entre autres. « Plus d’un couac par journée de bac, c’est un record », pour Philippe Tournier,  le secrétaire général du SNPDEN-Unsa. Des erreurs « inacceptables » juge-t-il. Pour lui, ce sont « le[s] symptôme[s] d’un système qui se dégrade ».

1 commentaire sur "Bac 2017 : 61 élèves vont repasser l’épreuve de mathématiques"

  1. Dean corso  26 juin 2017 à 22 h 08 min

    c’est vraiment lamentable. Cet enseignant n’a pas été capable de mettre en sécurité des copies de baccalauréat ? un irresponsable !
    rappelons à cet enseignant qu’il n’était pas là pour parader avec suffisance dans les rangées de la salle d’examens.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous