La validation des acquis de l’expérience (VAE) continue de décroître

logo AFP

En 2015, 24.600 personnes ont obtenu un titre professionnel ou un diplôme grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE), un chiffre qui confirme l’érosion du dispositif, selon une étude publiée vendredi par le ministère du Travail.

Environ 60.000 dossiers ont été jugés recevables, 41.400 candidats se sont effectivement présentés devant un jury et, parmi eux, plus de 24.600 candidats ont obtenu une validation totale.

« Le nombre de candidats lauréats se réduit chaque année depuis 2011 », note la Dares, service des statistiques du ministère. Cette année-là, 29.800 personnes avaient obtenu leur certification, hors ministères de la Jeunesse et des Sports, et de la Culture.

Les auteurs de l’étude préviennent toutefois que ces données sont à analyser avec prudence, car non exhaustives, les remontées de certains ministères certificateurs étant incomplètes. Par ailleurs, l’étude ne prend en compte que les VAE délivrées par les ministères, et pas celles délivrées par les branches professionnelles ou par les organismes consulaires.

Avec 13.200 diplômes délivrés, l’Education nationale est, de loin, le ministère qui a accordé le plus de certifications en 2015, devant le ministère de la Santé (5.000), celui de l’Emploi (3.100) et celui de l’Enseignement supérieur (2.600).

Les candidats à la VAE sont principalement des femmes (73%). Ils ont majoritairement entre 30 et 49 ans (71%) et occupent le plus souvent un emploi (74%), des caractéristiques liées au fait que la VAE requière « une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans le domaine de la certification visée ».

Les certifications les plus demandées sont les diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de vie sociale, ainsi que le CAP petite enfance. Et la majorité des candidats (58%) s’orientent vers des diplômes de niveau bac ou CAP.

Créée en 2002, la validation des acquis de l’expérience permet à toute personne d’obtenir un diplôme ou un titre en faisant certifier ses compétences acquises au cours de son expérience professionnelle ou bénévole. En tout, depuis 2002, « un peu plus de 330.000 candidats ont été certifiés » grâce à la VAE.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous