Vienne: un écolier décède de la tuberculose, deux autres hospitalisés

logo AFP

Un enfant de cinq ans est décédé de la tuberculose fin avril dans la Vienne, entraînant la mise en place de mesures de dépistage au sein de l’école maternelle de Smarves, où il était scolarisé et où deux cas suspects ont été détectés, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires.

Selon l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine, l’enfant est mort le 25 avril « d’une méningoencéphalite d’origine tuberculeuse » au sein du service de pédiatrie du CHU de Poitiers.

« La tuberculose responsable de ce décès n’a pu être détectée avant le décès de l’enfant. En effet, pendant toute la durée de sa prise en charge, ses examens de thorax et prélèvements bronchiques s’étaient révélés normaux », a précisé l’ARS dans un communiqué.

« Dès le diagnostic identifié, les équipes du CHU et du Centre de lutte anti-tuberculeux (CLAT) de Vienne, en lien avec l’ARS, ont mis en place les mesures adaptées pour assurer un dépistage de la tuberculose dans l’environnement proche de l’enfant », ajoute l’Agence régionale de santé qui souhaite « rassurer la population sur le déploiement de toutes les mesures de prévention nécessaires à la sécurité de chacun ».

« Un plan de dépistage a également été mis en place à l’école maternelle de Smarves », où était scolarisé l’enfant, indique l’ARS. Les élèves fréquentant l’établissement, ainsi que de ceux accueillis à la garderie et à la cantine sont concernés.

« Deux enfants ont été hospitalisés pour suspicion de tuberculose. Leur état de santé n’est pas préoccupant. Des examens complémentaires sont actuellement en cours. Un traitement antibiotique sera administré aux deux enfants en cas de confirmation du diagnostic », précise encore l’ARS qui n’a pas précisé l’origine de l’infection.

« Une cellule d’écoute et d’accueil » pour les parents composée de médecins, infirmières, psychologue et inspecteur d’académie a été mise en place.

La tuberculose est une maladie contagieuse qui se transmet par voie aérienne (toux, éternuement, etc.). Elle se manifeste par la persistance de certains symptômes pulmonaires (toux, difficultés ou douleurs respiratoires, crachats…) ou généraux (fièvres, sueurs nocturnes, amaigrissement anormal…). La tuberculose se soigne aisément avec des antibiotiques adaptés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous