Rythmes scolaires, réforme du collège : des mesures prévues dès cet été

Emmanuel Macron compte vite revoir les réformes du collège et des rythmes scolaires . Un décret et un arrêté devraient être publiés dès cet été, pour donner plus d’autonomie aux établissements, dès la rentrée 2017.

Ecole primaire en France, salle de classe / Licence CC Wikimedia / par Marianna

Ecole primaire en France, salle de classe / Licence CC Wikimedia / par Marianna

Emmanuel Macron, élu président de la République ce dimanche 7 mai, ne compte pas perdre de temps en matière d’éducation. Des textes sont ainsi attendus cet été, remettant en cause, notamment, les réformes des rythmes scolaires et du collège mis en place par le quinquennat Hollande.

Des communes « libres d’organiser le temps périscolaire », dès septembre 2017

Alors que les rumeurs se multiplient concernant l’identité du prochain ministre de l’Education nationale (François de Rugy, Benoist Apparu, François Bayrou…), ce dernier devra en tout cas agir dès cet été, indiquent Les Echos, puisqu’un décret devrait être promulgué, et permettre aux communes, en théorie dès septembre 2017, d’appliquer ou non la très polémique réforme des rythmes scolaires, appliquée depuis 2014.

Les collectivités locales, « libres d’organiser le temps périscolaire sans contraintes », pourront ainsi « réfléchir aux meilleures solutions » – et revenir ou non à la semaine de 4 jours, ainsi que maintenir ou supprimer les activités périscolaires. Le nouveau président de la République ne compte « trancher » qu’en 2019 – moment où l’État n’abonderait plus les aides aux communes, sauf pour celles en difficultés.

collège

© AntonioDiaz – Fotolia

Dès la rentrée, une réforme du collège détricotée

Très critiquée par les enseignants depuis sa mise en place en 2016, la réforme du collège ne devrait pas être abolie, mais être détricotée, puisqu’Emmanuel Macron souhaite là encore laisser la possibilité aux « équipes pédagogiques qui le souhaitent », de « proposer à nouveau » des classes bilangues en 6e, des sections européennes. Les conseils d’administration des établissements pourront aussi « rétablir pleinement » l’enseignement des langues anciennes, et revoir le volume horaire consacré aux EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires).

Selon Libération, un arrêté, « pris d’ici l’été », permettra aux équipes de « s’organiser dès septembre, comme elles l’entendent ». En contrepartie de cette autonomie accrue, les collèges seront soumis tous les 3 ans à des « diagnostics » portant sur leurs missions (enseignement, progrès des élèves, projet pédagogique, infrastructures).

La circulaire de rentrée amendée pour dédoubler les classes de CP en REP+

Enfin, d’après Les Echos, la circulaire de rentrée devrait être amendée, et « donner instruction aux recteurs de mettre en oeuvre », dès septembre 2017, le dédoublement des classes de CP dans les REP +.

14 commentaires sur "Rythmes scolaires, réforme du collège : des mesures prévues dès cet été"

  1. Josefa  9 mai 2017 à 17 h 03 min

    Très bien le dédoublement des CP mais ça me paraît un peu juste pour la rentrée
    On va les trouver où les salles de classe?Signaler un abus

    Répondre
    • Anne  12 mai 2017 à 15 h 12 min

      Ben Deux profs dans la même salle, facile pour enseigner !!!!! C’ est peut-être de la poudre de Perlimpinpin cette histoire …Signaler un abus

      Répondre
  2. dubois  11 mai 2017 à 7 h 25 min

    revenir sur la semaine des 4 jours qu’elle bonne idée merci pour nos bambins.Signaler un abus

    Répondre
    • christian  12 mai 2017 à 18 h 54 min

      cela se discute ; je comprends l’attrait pour certains de la semaine de 4 jours mais je ne suis pas pour :j’enseigne en zone rural classe multi-cours et nos semaines sont bien plus confortables et les enfants très bien toute la semaine sauf je l’accorde le vendredi après-midi .
      je pense que le sujet ne mérite pas de polémique mais des discussions sereines et peut être des adaptations suivant les endroits.Signaler un abus

      Répondre
  3. PAULINE  11 mai 2017 à 11 h 29 min

    Mon enfant au collège n’a pas une minute en rentrant, des devoirs à la pelle,

    Plusieurs D.S de toutes matières confondu le jour même, ce qui entraine un mélange dans sa tête,

    Il dit sans cesse qu’il n’arrive plus a suivre, que ça va trop vite, qu’il est parfois essoufflé !

    le mercredi devrait être utiliser pour revoir les cours du lundi, mardi .

    l’enfant qui n’a pas compris une leçon ne semble pas être la priorité !

    10 minute à la fin de chaque cours (du jeudi et vendredi) devrait être réservé a une fiche mémoire de ce qui a été étudier, afin que la leçon soit assimilé,

    l’enfant devrait rentrer en ayant terminé sa journée « scolaire » sans avoir a ré-ouvrir les cahiers en rentrants…car problème de stress et j’en passe qui favorise le taux d’échec et d’absentéisme !Signaler un abus

    Répondre
  4. BegYourOups  12 mai 2017 à 18 h 14 min

    La réforme des 4.5 jours n’a pas répondu aux effets attendus pour nous, au contraire.
    Pour certains enfants de maternelle ce sont d’aussi longues journées en collectivité (jusqu’à 11 h 00 pour nous) avec une de plus le mercredi. Ou est l’allègement ? Allez dire à l’enfant qu’il nest plus à l’école mais en garderie. Des temps de garderie supplémentaires sans activités adaptées, collectivité le matin, à l’école, à la cantine, à l’école, puis encore en garderie le soir….des Atsems qui n’en peuvent plus, (garderie le matin, classe, garderie le soir, puis ménage…des enfants de plus en plus tôt fatigués dans la semaine. non, pour les enfants de maternelle, c’est trop !
    La coupure du mercredi était bénéfique, même si on se lève plus tôt, être chez mamie ou la nourrice ce n’est pas la même chose qu’être encore en collectivité, au bruit. Tant qu’on n’aura pas une politique globale de l’enfant avec plus d’adultes pour les encadrer, on prend le problème à l’envers.Signaler un abus

    Répondre
  5. Yann  12 mai 2017 à 20 h 39 min

    Bonjour, je suis enseignant
    Mes enfants subissent la semaine de 5 jours et n’ont plus une journée qui n’est pas consacrée à l’école.
    Même si les enfants étaient dans des structures d’accueil le mercredi, ils avaient dans leur semaine scolaire une journée entière sans école !!
    Aujourd’hui tous les enfants de France sont épuisés de leur semaine scolaire…
    et quand on sait que la fatigue nuit à l’apprentissage….
    on peut se demander si les élites de ce pays ne souhaitent pas simplement que les enfants et donc futurs adultes ne soient que des personnes sans connaissances…

    YannSignaler un abus

    Répondre
    • christian  24 mai 2017 à 18 h 00 min

      Non ! pas tous les enfants de France ; j’admets que l’on soit contre la semaine de 4,5 jours mais il ne faut pas parler à la place des autres : il y a des écoles ou cela se passe bien .Signaler un abus

      Répondre
      • SILVER  6 juin 2017 à 14 h 37 min

        Bonjour Christian je suis dans une école ou nous sommes a 4,5 jours et les enfants sont très fatigués je ne parle pas que des enfants les ATSEM ET MEME LES MAITRESSES sont fatigués elles trouvent que les enfants sont trop excités le mercredi matin. Dans notre ville nous souhaitons’souhaitons’revenir au 4 jours j espere que ce sera le plus vite possibleSignaler un abus

        Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous