Manifestations lycéennes contre le FN à Angers et Cherbourg

logo AFP

Des centaines de lycéens ont manifesté mardi sans incident à Angers et Cherbourg, à l’appel notamment de l’Union nationale des lycéens (UNL), contre le Front national et sa candidate Marine Le Pen, a-t-on appris auprès de la préfecture du Maine-et-Loire et de la police de Cherbourg.

650 jeunes ont manifesté à Angers, selon la préfecture. A Cherbourg, ils étaient « entre 200 et 220 », selon la police, à être descendus dans la rue. Dans les deux cas, ces manifestations étaient organisées notamment à l’appel de l’Union nationale des lycéens.

A Angers, de bon matin, des poubelles avaient été placées devant l’entrée de plusieurs lycées de la ville.

A Cherbourg, où aucun slogan anti-Macron n’a été scandé, le cortège est passé devant la permanence du FN sans dégradation, selon la police.

Dans les deux villes, de nouveaux appels à manifester contre le FN ont été lancés pour les prochains jours.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous