Violences en milieu scolaire à Mayotte: des parents n’envoient plus leurs enfants à l’école

logo AFP

Les parents des élèves d’un collège du nord de Mayotte n’envoient plus depuis jeudi leurs enfants à l’école en raison de violentes rixes à l’intérieur et aux abords de l’établissement mardi et mercredi, a indiqué vendredi à l’AFP un délégué syndical local du SNES.

Une « bagarre entre deux élèves armés de +chumbo+ (machettes, ndlr) » à l’intérieur du collège de M’tsangamouji a éclaté mardi et, le lendemain, le bus scolaire quittant l’établissement a été caillassé, selon un communiqué de la gendarmerie. Des rivalités intervillageoises entre les village de M’tsangamouji et d’Acoua seraient en cause, selon le syndicat d’enseignants SNES.

Le principal du collège, les enseignants, le responsable de la sécurité du vice-rectorat de Mayotte et les parents d’élèves se sont réunis mercredi. Mais, insatisfaits des propositions du vice-rectorat, les parents d’élèves ont décidé de ne plus envoyer leurs enfants au collège avant une entrevue avec le vice-recteur en personne, prévue pour mardi prochain.

« Nous sommes plus que dans une situation d’urgence », a jugé un délégué syndical du SNES, faisant état d’armes cachées au sein de l’établissement.

A Mayotte, des rivalités intervillageoises conduisent à des rixes au sein ou dans les parages des établissements scolaires et ont fait une victime en février 2016, un adolescent décédé de ses blessures après avoir été violemment battu par d’autres jeunes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous