Economies d’emplois publics: Pécresse (LR) prône « une vraie décentralisation »

logo AFP

Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de la région Ile-de-France prône « une vraie vague de décentralisation » avec le transfert de nombreuses compétences aux collectivités pour réaliser les économies d’emplois publics promises par François Fillon, suggérant notamment la suppression du ministère du Tourisme.

« Il faut arrêter la bureaucratisation, il faut une vraie vague de décentralisation », a déclaré Mme Pécresse, invitée de Boursorama et de L’Opinion.

« Je l’ai dit à François Fillon: le président, c’est le régalien, le régalien économique, la Sécurité sociale, le chômage, les retraites, l’école. Et puis tout ce qui (relève) du développement économique de proximité, les PME, la formation, le tourisme, le logement, les transports, c’est les territoires. Et on arrête les doublons », a développé l’ancienne ministre.

Exemple pris par Mme Pécresse: « le tourisme. On a un ministère du Tourisme. Il faut le supprimer ». « Qu’il y ait des offices du tourisme dans les mairies, c’est important que les mairies se mobilisent ». Mais « il faut que soit les régions, soit les départements prennent la compétence touristique ». Avec à la clé « des centaines de fonctionnaires, des procédures, un ministère en moins ».

Autre exemple, « la formation professionnelle. Vous avez des lycées professionnels et des Centre de formation d’apprentis. L’apprentissage c’est la région, la formation professionnelle c’est l’Education nationale. En Ile-de-France: moitié de places vides dans les deux. Et ils font les mêmes formations pour les mêmes diplômes à la fin ». « Ce que propose François Fillon: on fusionne les deux, on donne les lycées professionnels aux régions et moi je divise par deux les capacités, je multiplie les formations d’avenir, et je remplis les classes et vous ferez des économies ».

De même, « Pole emploi doit être régionalisé », a prôné Mme Pécresse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous