Lille: un enseignant mis en examen pour agressions et exhibition sexuelles sur des élèves

logo AFP

Un enseignant d’une école maternelle lilloise a été mis en examen mardi pour agressions et exhibition sexuelles sur mineurs entre septembre 2016 et mars 2017, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Lille.

« Une information judiciaire a été ouverte hier pour des faits présumés d’agressions sexuelles et d’exhibition sexuelle commis sur plusieurs mineurs entre septembre 2016 et mars 2017 », a déclaré à l’AFP Nicolas Walczak, le procureur de la République de Lille.

Mis en examen, cet enseignant, soupçonné de pédophilie sur les enfants de sa classe de maternelle, est sorti libre de sa garde à vue mais a été placé sous contrôle judiciaire, « avec notamment l’interdiction d’exercer une activité en contact avec des mineurs », a-t-il ajouté.

Selon La Voix du Nord qui a révélé l’information, l’instituteur est suspendu par l’inspection académique depuis le 13 mars.

La brigade des mineurs de la Sûreté de Lille enquêtait depuis plusieurs semaines sur des accusations visant cet instituteur de l’école La Fontaine, dans le quartier Saint-Maurice-Pellevoisin, à Lille. Le nombre précis de victimes n’est pour l’instant pas connu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous