« Vivre dans l’espace », thème d’un congrès scientifique d’enfants avec quatre astronautes

logo AFP

« Vivre dans l’Espace » sera le thème jeudi d’un « congrès scientifique des enfants », organisé simultanément à Toulouse, Vaulx-en-Velin, Strasbourg et Paris, avec quatre astronautes à la rencontre de plusieurs centaines d’écoliers et de collégiens.

Si le direct de l’ISS avec Thomas Pesquet a dû être annulé pour cause de nouvelle sortie extra-véhiculaire jeudi, les astronautes Philippe Perrin, Michel Tognini, Jean-Jacques Favier et Claudie Haigneré seront bien présents.

A la Cité de l’espace de Toulouse, au planétarium de Vaulx-en-Velin, au Jardin des sciences à Strasbourg et à la Cité des sciences à Paris, chacun des quatre astronautes ira directement à la rencontre des jeunes et dialoguera en vidéo-conférence avec les enfants des autres sites.

Imaginé en 2009, en partenariat avec l’Agence spatiale européenne (ESA) et le Centre national d’études spatiales (CNES), ce congrès s’ouvre pour la première fois à d’autres régions que le Midi-Pyrénées (devenue Occitanie).

Cette année, y participent des élèves de CM1-CM2 de Toulouse et de la région (220 élèves), de Strasbourg et alentours (160), de Vaulx-en-Velin (150, mais aussi une classe de Grenoble) et 200 collégiens de Paris.

« Notre ambition est que cette rencontre ait la forme d’un véritable congrès scientifique », a déclaré à l’AFP le directeur de la Cité de l’espace, Jean-Baptiste Desbois.

« Les enfants viennent de tous les horizons, du centre-ville ou des quartiers plus difficiles. Souvent ce sont des élèves qui ne se côtoient pas », explique le responsable éducation et médiateur scientifique de la Cité de l’espace, Christophe Chaffardon.

« L’idée est de travailler sur l’estime de soi de chaque élève », ajoute-t-il, précisant que tous les enfants seront traités comme de « vrais congressistes » avec mallette, badge… Pour un enfant, « porter un badge, c’est le mettre en valeur, c’est le rendre important », assure M. Chaffardon.

La participation de Thomas Pesquet a dû être annulée car jeudi, la station orbitale ISS sera en effervescence avec une nouvelle sortie extra-véhiculaire.

Mais les quatre sites seront reliés en direct pendant une heure par vidéo-conférence (14h30-15h30).

Depuis le début de l’année scolaire, les élèves ont travaillé sur différents thèmes dans leurs classes respectives: vivre sur Mars, se laver dans l’espace, que deviennent les déchets, les cinq sens dans l’espace, les femmes dans l’espace, l’équipement des astronautes, les astronautes célèbres, histoire de l’ISS… Chaque sujet fera l’objet d’une présentation par les élèves, qui ont reçu le soutien de 28 doctorants volontaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous