Rassemblement à Dijon contre l’expulsion de 15 lycéens sans papiers

logo AFP

Quelque 150 lycéens, parents d’élèves ou enseignants se sont rassemblés mercredi devant la préfecture de la Côte-d’Or, à Dijon, pour manifester leur soutien à 15 lycéens sans papiers de huit établissements du département, selon un journaliste de l’AFP.

Les manifestants demandaient la possibilité pour ces élèves, de jeunes majeurs , « de continuer leurs études, le droit au séjour, d’avoir toute leur place dans notre société ».

Ils s’étaient rassemblés à l’appel d’un collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants regroupant une trentaine d’associations.

« Ce sont des jeunes à qui la préfecture n’a rien à reprocher mais à qui il manque un papier dans le dossier », a dénoncé Paul Garrigues, vice-président de la Ligue des droits de l’Homme de Dijon. « Environ la moitié de ces élèves » fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, a-t-il précisé.

La préfecture a reçu une délégation de huit personnes composée de lycéens, parents d’élèves, enseignants et membres du collectif et a proposé « une réunion rapidement pour discuter des cas individuels », a ajouté M. Garrigues.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous