Explosifs découverts dans le Vaucluse : un homme toujours en garde à vue

logo AFP

Un homme était toujours en garde à vue mercredi soir après la découverte de plusieurs kilos d’explosifs à son domicile à Apt (Vaucluse) et le parquet de Paris pourrait se saisir de l’enquête, a-t-on appris auprès du parquet.

La garde à vue de l’homme pour « détention, transport et fabrication de produits explosifs » a été prolongée mercredi matin et pourrait durer jusqu’à 96 heures, a indiqué à l’AFP le procureur de la République à Avignon, Philippe Guémas.

L’homme a « une mention insignifiante » sur son casier judiciaire, mais s’est fait connaître de la justice pour avoir jeté en décembre dans une poubelle une fausse ceinture d’explosifs à proximité d’établissements scolaires à Apt.

Il a été interpellé lundi par les gendarmes, alertés par un commerçant chez lequel il a tenté d’acheter des explosifs.

A son domicile, les enquêteurs ont découvert « 5 à 6 kilos d’explosifs qu’il avait réussi à confectionner », a précisé le procureur.

Des vérifications sont actuellement en cours par le service régional de la police judiciaire de Montpellier, compétent en cas de « suspicion de contexte terroriste » et le parquet anti-terroriste de Paris pourrait se saisir de l’enquête, a indiqué M. Guémas.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous