Isère: un chef d’établissement catholique mis en examen pour agression sexuelle

logo AFP

Un chef d’établissement catholique du nord de l’Isère a été mis en examen vendredi pour agression sexuelle sur mineur, après la plainte d’un ancien élève, et laissé libre sous contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès du parquet de Bourgoin-Jallieu.

Après 48 heures de garde à vue, l’homme âgé de 59 ans a été présenté à un juge qui l’a « mis en examen pour des faits d’agression sexuelle sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité, commis dans les années 1993-94 », a déclaré à l’AFP Dietlind Baudoin, procureur de la République.

Son contrôle judiciaire a été assorti d’une « interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs », a ajouté Mme Baudoin.

Le chef d’établissement exerce dans le nord-Isère mais pas dans le même établissement que celui où se seraient produits les faits dénoncés, un collège de Pont-de-Beauvoisin (Isère).

C’est un ancien élève, qui avait « 14 ans » à l’époque, qui a porté plainte en 2016, a rappelé Mme Baudoin, ajoutant « j’ai une victime mais on ouvre toujours (une information, NDLR) pour des faits au pluriel ».

« L’enquête va se poursuivre sous l’instigation du juge et va s’attacher à instruire à charge et à décharge, et à voir s’il y a d’autres victimes potentielles », a ajouté la magistrate.

Les établissements où a exercé le mis en examen sont sous la responsabilité du diocèse de Grenoble.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous