Les fonctionnaires incités à travailler 35 h

Le ministère de la Fonction publique va publier une circulaire invitant les employeurs publics à se pencher sur les régimes de travail des fonctionnaires inférieurs à 35 heures.

fonctionnaire

denisnata-shutterstock

La ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, présentera le 23 mars prochain aux syndicats une circulaire rappelant les employeurs publics à l’ordre sur les 35 heures de travail des fonctionnaires. L’année dernière, un rapport du maire UDI de Sceaux, Philippe Laurent, avait en effet souligné que les agents de la Fonction publique travaillaient en moyenne 1 584 heures par an, alors que la base légale prévue par les 35 heures est de 1 607 heures.

Dérogations, heures supplémentaires et RTT réexaminées

La circulaire incite les employeurs à se pencher sur le temps de travail de leurs agents, à commencer par les collectivités locales où des régimes dérogatoires, inférieurs aux 35 heures, existent. Sans rien imposer, elle appelle les collectivités à « réexamin[er] » ces dérogations.

Le texte rappelle aussi que les jours non travaillés, pour cause de maladie par exemple, ne donnent pas droit à des RTT. « Nous demandons que cesse la pratique, dans la fonction publique d’État, consistant à octroyer un stock de RTT en début d’année et à les accorder même si la personne a été absente », explique le ministère, cité par le Figaro.

Et pour mettre fin aux pratiques consistant à s’octroyer des heures supplémentaires pour les récupérer ensuite, la circulaire indique que ces heures « ne peuvent être déclenchées que sur demande du supérieur hiérarchique ».

Le temps de travail des fonctionnaires est toujours un sujet sensible, mais la ministre devrait publier la circulaire quel que soit l’accueil que les syndicats lui réserveront le 23 mars, leur avis étant consultatif, souligne le Figaro.

Source(s) :
  • lesechos.fr, lefigaro

2 commentaires sur "Les fonctionnaires incités à travailler 35 h"

  1. Dean corso  21 mars 2017 à 22 h 02 min

    la circulaire de madame la ministre est pertinente. rien ne justifie des temps de présence aussi bas. les professeurs de collège passent trop peu de temps devant les élèves.
    leur argument de temps de préparation chez eux ne tient plus.
    beaucoup replacent aux élèves des cours déjà sur leur clé usb l’année précédente.
    il faut donc augmenter le temps de travail de ces fonctionnaires.Signaler un abus

    Répondre
    • Bonbon  24 mars 2017 à 7 h 25 min

      Affirmer : « beaucoup replacent aux élèves des cours déjà sur leur clé usb l’année précédente. » une année de réforme des 4 niveaux du collège, fallait oser…Signaler un abus

      Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous