Guadeloupe : un collégien de 11 ans blessé par balles

logo AFP

Un collégien de 11 ans a été blessé par des tirs d’arme à feu à l’extérieur de son établissement scolaire, à Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe), a-t-on appris de sources policières.

Blessé aux jambes au bras droit et au bas-ventre, son « pronostic vital n’est pas engagé », a-t-on précisé de mêmes sources.

Il semble que l’enfant, scolarisé au collège Germain Saint-Ruf, n’était pas la personne visée par les coups de feu, dont les auteurs sont activement recherchés. Il s’agirait de jeunes gens, déjà connus des services de police.

Durant la fusillade, une autre victime collatérale a été touchée, légèrement blessée au bras, selon ces mêmes sources. On ne sait pas encore qui était réellement visé par les tirs.

Une cellule psychologique a été mise en place à l’intérieur du collège.

Le président de région, Ary Chalus, a lancé dans un communiqué un « véritable appel des consciences à l’adresse des Guadeloupéens » pour que les « responsables (soient) mis face à leurs actes inqualifiables et inconscients ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous