La plateforme de Moocs Coursera se diversifie, avec la formation continue

logo AFP

La société américaine Coursera, une des principales plateformes de Moocs, ces cours universitaires gratuits en ligne très suivis, se diversifie avec une offre de formation continue à destination des entreprises et même des diplômes, a indiqué à l’AFP son PDG Rick Levin.

Coursera, créée en 2012, s’est lancée dans ce service aux entreprises à l’été 2016, notamment avec L’Oréal. Mardi, elle a annoncé dans un communiqué un accord avec six sociétés européennes pour fournir des cours en ligne à leurs salariés: la compagnie aérienne Air France KLM, le spécialiste du ciblage publicitaire sur internet Criteo, le site de réservations d’hôtels Booking.com, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, la banque Unicredit ainsi que l’opérateur de télécoms Telenor.

« La technologie a changé la nature du travail, qui évolue beaucoup plus vite que dans le passé », a déclaré à l’AFP M. Levin, ancien président de l’université américaine de Yale, de passage à Paris. « Les gens ont besoin d’acquérir de nouvelles compétences en permanence ».

« En quelques années, le chiffre d’affaires en provenance des entreprises a le potentiel pour dépasser celui des apprenants individuels », a-t-il estimé. « Ce que nous proposons, des cours d’université de grande qualité à un prix très bas » – de l’ordre de 75 euros par personne- « est très attractif », selon lui.

Un cours-type pour un salarié comporte douze à seize heures de contenu pendant quatre semaines. « Certaines entreprises dégagent du temps » pour leurs salariés, « d’autres leurs disent: +trouvez vous-mêmes le temps+ », a-t-il expliqué. Avec « 97% de nos cours qui peuvent être suivis entièrement sur téléphone portable », il est possible de les visionner « dans le train en allant travailler », a-t-il fait valoir, y compris hors ligne en les téléchargeant.

Le modèle initial de Coursera est l’hébergement de cours gratuits en ligne. Elle affiche un catalogue d’environ 2.000 Moocs originaires de 150 établissements prestigieux de l’enseignement supérieur, dont des écoles françaises comme Polytechnique, Sciences Po, HEC… Elle revendique 24 millions d’inscrits à travers le monde (5,5 millions aux Etats-Unis, 5 millions en Europe, 2 millions en Chine, 2 millions en Inde…).

Si les Moocs sont gratuits, les personnes qui les suivent peuvent décrocher une certification payante (attestation de réussite à des tests). Coursera en a déjà délivré 4,5 millions.

Coursera s’est aussi lancée dans la délivrance de diplômes universitaires, avec deux titres de l’Université de l’Illinois. « Nous sommes en train d’en développer d’autres, nous devrions en annoncer plusieurs dans un ou deux mois », a indiqué M. Levin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous