Tempête en Bretagne: trois lycéens blessés, plus de 190.000 foyers privés d’électricité

logo AFP

Trois lycéens ont été grièvement blessés par la chute d’un arbre dans leur établissement scolaire à Carhaix (Finistère) en raison des vents violents qui balayent la Bretagne où plus de 190.000 foyers étaient privés d’électricité lundi matin, a-t-on appris auprès de la préfecture du Finistère et d’Enedis.

Les trois lycéens, âgés de 17 ans pour deux d’entre eux et de 18 ans pour le troisième, sont « polytraumatisés », a indiqué à l’AFP la préfecture du Finistère, précisant que leurs jours n’étaient pas en danger.

Quatre lycéens au total ont été surpris par la chute de l’arbre au moment où les cours allaient commencer au lycée Paul Sérusier de Carhaix, a rapporté à l’AFP Christian Troadec, le maire de la ville.

L’un d’entre-eux a réussi a s’extraire, tandis que les trois autres « sont restés bloqués sous le tronc », a-t-il indiqué, ajoutant que de nombreux arbres et fils électriques avaient été arrachés à Carhaix.

Environ 190.000 foyers étaient privés d’électricité dans la matinée en Bretagne, dont 85.000 dans le Morbihan, 70.000 dans le Finistère, 25.000 en Ille-et-Vilaine et 10.000 dans les Côtes-d’Armor, a informé Enedis en fin de matinée sur son compte Twitter.

« La situation pourrait encore être amenée à évoluer, car les vents ne faiblissent pas », dit Enedis dans un communiqué. La préfecture du Morbihan a dénombré 407 interventions des pompiers dans la matinée. Deux personnes ont été blessées par des chutes d’arbres à Pont Scorff et Pontivy. Elles ont été hospitalisées.

Dans le Finistère la préfecture fait état de vents ayant soufflé jusqu’à 190 km/h à Ouessant. Les pompiers comptabilisaient déjà 510 interventions lundi en milieu de matinée.

La tempête Zeus a provoqué aussi de fortes perturbations dans les Pays de la Loire, où 45.000 foyers étaient privés d’électricité à 11H00, dont 20.500 en Loire-Atlantique.

A Nantes, la circulation sur le périphérique a été interrompue dans les deux sens au niveau du pont de Cheviré. En raison de violentes rafales de vent un poids lourds et sa remorque ont été couchés sur le pont dans le sens extérieur, empêchant toute circulation pour une durée indéterminée. L’accident a fait un blessé léger selon la police.

L’accident a par ailleurs entraîné la chute d’une bâche du poids-lourd sur une caténaire, interrompant la circulation des trains de Nantes vers Redon. « Les interventions sont compliquées en raison de la météo », a précisé la SNCF.

Au total, 31 départements de l’Ouest, du Centre, du Centre-est et du Sud ont été placés en alerte orange pour vents violents et vagues-submersion lundi en milieu de matinée, a annoncé Météo-France.

sf-hdu/gvy/DS

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous