Affaire Troadec: un manuel scolaire du père et un drap retrouvés

logo AFP

Un manuel scolaire du père de la famille Troadec, disparue depuis deux semaines, a été retrouvé jeudi près de l’endroit où la carte Vitale de sa fille avait été découverte la veille, et un drap a aussi été trouvé dans la zone de recherche, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

« Un livre scolaire au nom de Pascal Troadec a été retrouvé à 2 km de l’endroit où ont été découverts la veille la carte Vitale de la fille et un pantalon, et un drap a également été saisi dans le secteur de recherche », a déclaré à l’AFP une source proche de l’enquête. Une carte bancaire a également été retrouvée mercredi avec le pantalon, a-t-on indiqué de même source, sans préciser le nom du détenteur de cette carte.

Les recherches dans le secteur de Dirinon (Finistère), près de Brest, d’où est originaire la famille Troadec, ont repris jeudi dans un périmètre de 7 km2, plus large que la veille, avant d’être stoppées à la tombée de la nuit. Les recherches reprendront vendredi avec essentiellement la brigade nautique et des plongeurs.

« Au total, 80 gendarmes dont 38 élèves ont été mobilisés pour effectuer des recherches dans cette zone selon la technique dite de l’escargot (qui consiste à partir d’un point A et à élargir la zone de recherche par cercles concentriques, NDLR) », a déclaré à l’AFP Gilles Doris, officier de communication de la gendarmerie pour la zone de défense Ouest.

Un hélicoptère muni de caméras thermiques a été mobilisé pour repérer d’éventuels corps et 15 motards étaient également sur place. La zone côtière, à quelques kilomètres de Dirinon, a été par ailleurs examinée par hélicoptère avec l’aide d’une brigade nautique.

Sept plongeurs de la gendarmerie ont exploré l’étang du Roual, à Dirinon, mais n’ont rien trouvé, ont constaté des journalistes de l’AFP. « Une dizaine de points d’eau au total vont être explorés » dans les prochains jours, a précisé Gilles Doris.

Jeudi dans la matinée, les enquêteurs ont retrouvé la voiture du fils Troadec, vide de tout occupant, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Elle était garée parmi d’autres véhicules sur le parking d’une église, près de la zone portuaire, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Mais quelque 260 kilomètres séparent Dirinon de Saint-Nazaire et le mystère de la disparition de la famille Troadec s’épaissit encore un peu plus pour les enquêteurs. Ces derniers effectuent leurs investigations dans le cadre d’une information judiciaire ouverte contre X pour « homicides volontaires, enlèvements et séquestrations ».

pta-grd-sf-asl-hdu/mcl/er

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous