« Je veux qu’il y ait davantage de fonctionnaires dans l’Education nationale » (Benoît Hamon)

S'il remporte la présidentielle 2017, Benoît Hamon limitera les classes à 25 élèves et engagera un plan de formation continue des profs. Pour cela, il prévoit de recruter entre 35 000 et 40 000 enseignants de plus.

benoit-hamon-2Invité de France Inter, lundi 27 février, Benoît Hamon, candidat à l’élection présidentielle, est revenu sur son programme, notamment en matière d’éducation.

25 élèves maximum par classe

Désirant « lutter contre les difficultés d’apprentissage » et les classes surchargées, il voudrait limiter celles-ci à un « maximum » de 25 élèves, en CPCE1CE2, dans toute la France.

Dans les REP, REP+, DROM (départements et régions d’outre-mer) et dans les « zones rurales défavorisées », il souhaite limiter les effectifs des classes à 20 élèves. Pour cela, « il faudra recruter 20 000 enseignants », estime-t-il.

Un « plan de formation continue » des profs

Benoît Hamon a aussi annoncé vouloir engager, s’il est élu, un « plan de formation continue des enseignants qui permettra à chaque professeur d’avoir 3, 5, 10 jours de formation par an ». Selon lui, la mise en place d’un tel plan « suppose 15 000 recrutements supplémentaires », pour un coût de 4 milliards d’euros. Fin janvier, il avait indiqué qu’il voulait, au total, recruter 40 000 enseignants de plus.

Réagissant à la proposition d’Emmanuel Macron de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, le candidat à l’élection présidentielle souhaite a contrario voir, s’il est élu, plus de fonctionnaires. « Je veux qu’il y en ait davantage dans l’Education nationale, je veux en recruter dans la fonction publique hospitalière, et on ne peut pas se permettre de baisser la garde dans la police et la gendarmerie », a-t-il indiqué sur France Inter.

50% de bio dans les cantines d’ici 2025

A noter que le week-end dernier, Benoît Hamon a annoncé lors du Salon de l’agriculture, vouloir instaurer « 50 % de bio » dans les cantines scolaires, d’ici 2025. Comme le remarque RTL, aujourd’hui, les produits issus de l’agriculture biologique constitueraient « moins de 5% dans les assiettes des écoliers ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous