Cyberharcèlement : des collégiens interpellent les candidats à la présidentielle

Avant le "Safer Internet Day", des collégiens de Brest interpellent en vidéo les candidats à la présidentielle sur leurs propositions contre le cyberharcèlement.

"Les élèves ambassadeurs Respect Zone du collège Saint-Pol-Roux ont une question à poser aux candidats à l'élection présidentielle...où comment intéresser les collégiens au débat électoral."

« Les élèves ambassadeurs Respect Zone du collège Saint-Pol-Roux ont une question à poser aux candidats à l’élection présidentielle »

Alors que l’Etat vient d’être jugé partiellement responsable du suicide de Marion Fraisse, 13 ans, victime de harcèlement scolaire, et alors que le Safer Internet Day, événement mondial destiné à promouvoir un « Internet meilleur auprès des jeunes, de leurs parents et de la communauté éducative », aura lieu le 7 février 2017, les élèves d’un collège de Brest interpellent en vidéo les candidats à l’élection présidentielle sur leurs propositions contre le cyberharcèlement.

« Je respecte l’autre »

En mars 2015, le collège public Saint-Pol-Roux de Brest est devenu le premier établissement français à avoir adopté le label « Respect Zone ». Porté par l’association du même nom, ce « label éthique » certifie l’adoption d’une charte destinée à « promouvoir le respect sur Internet » et à « contrer positivement la cyberviolence ».

« Sur Internet, les insultes et le harcèlement entre internautes se libèrent et se banalisent », note Respect Zone, association soutenue par le Ministère de l’Education Nationale et la campagne #Nonauharcèlement. La « Charte Respect Zone » contient 5 engagements, dont les deux principales sont : « Je respecte l’autre » (en ligne et dans l’espace public) et « Je modère mes contenus et mes propos » (sur Internet).

« Amener du respect entre élèves »

Dans un article du Télégramme de novembre 2016, on apprend que la principale du collège Saint-Pol-Roux, Sylvie Hamon, lutte activement contre le harcèlement sur les réseaux sociaux depuis 2014. Pour elle, le plus important est « d’agir le plus vite possible », mais aussi « d’amener du respect entre élèves ».

Ainsi, 30 élèves ont été nommés « ambassadeurs Respect Zone ». Ils pratiquent au quotidien une « prévention entre pairs », et tiennent des conférences dans d’autres collèges. Chaque année, ils participent aussi à une journée consacrée au harcèlement scolaire, durant laquelle, avec l’ensemble des collégiens, ils reproduisent les différents types de harcèlement, sous forme de courtes scènes théâtrales.

« Quelles sont vos propositions pour nous protéger sur les réseaux sociaux ? »

Dans la vidéo des « ambassadeurs Respect Zone », destinée aux candidats à l’élection présidentielle d’avril-mai 2017, des messages de collégiens défilent : « sur les réseaux sociaux, on m’a traité de sale p… », « sur les réseaux sociaux, on a lancé des rumeurs sur nous, et tout le monde y a cru », « sur les réseaux sociaux, on a vu des images très violentes qu’on ne voulait pas voir », « sur les réseaux sociaux, une personne a créé un faux compte pour me faire croire qu’elle était amoureuse de moi ».

A la fin, cette question : « Mesdames et Messieurs les candidats à l’élection présidentielle, quelles sont vos propositions pour nous protéger sur les réseaux sociaux ? » Selon les ambassadeurs Respect Zone, cette vidéo est aussi un outil permettant « d’intéresser les collégiens au débat électoral ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous