Un lycéen meurt poignardé près de son établissement à Paris

logo AFP

Un lycéen de 17 ans a été poignardé mortellement lundi près de son établissement à Paris lors d’une altercation avec un groupe de jeunes qui ont pris la fuite, a-t-on appris de sources concordantes confirmant une information du Parisien.fr.

Le lycéen a été « agressé à proximité de son établissement rue Ligner » dans le XXe arrondissement de la capitale, le lycée Charles-de-Gaulle, par un « groupe de jeunes » vers 12H30, selon des sources policières. La victime a reçu au moins un coup de couteau et est décédée sur place, selon ces mêmes sources et le rectorat de Paris.

« Il a reçu un coup de couteau dans le flanc, dans les côtes », a précisé une source policière. Le lycéen « s’est effondré et les jeunes l’ont laissé-là », selon cette source. Le secours n’ont rien pu faire. Il est décédé à 13H30, selon une autre source policière.

« L’auteur ou les auteurs des coups de couteau est ou sont en fuite, les circonstances sont encore à déterminer, ils étaient plusieurs autour de la victime », a rapporté une source policière.

Le deuxième district de la police judiciaire parisienne (2e DPJ) est saisi de l’enquête.

« Le recteur s’est immédiatement rendu sur place », a déclaré dans un communiqué la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui a exprimé sa « tristesse » et adressé ses « sincères condoléances à la famille et aux proches du lycéen ». « Une cellule médico-psychologique est mobilisée auprès des élèves et de l’ensemble de la communauté éducative et le restera aussi longtemps que nécessaire », a-t-elle ajouté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous