Méningite: plus de 13.000 étudiants déjà vaccinés

logo AFP

Plus de 13.000 étudiants et personnels du campus de Dijon ont été vaccinés contre la méningite depuis le 4 janvier, dans le cadre d’une vaste campagne lancée après trois cas d’infection dont deux mortels.

Au total, 13.144 personnes ont été vaccinées, précise dans un communiqué l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, qui compte atteindre l’objectif de 30.000 injections d’ici la fin mars.

Début janvier, la campagne de vaccination s’est concentrée sur le pôle économie-gestion de l’université puis la faculté de droit et lettres, filières que fréquentaient les deux étudiantes décédées d’une méningite à méningocoque de type W135, entre octobre et décembre. L’état du troisième malade a évolué favorablement.

L’opération s’est ensuite étendue au reste du campus.

Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l’environnement mais se transmet par la salive. Le vaccin utilisé, en dose unique, protège contre quatre souches de méningocoque (A, C, Y et W).

La France a déjà connu des campagnes de vaccination massives contre la méningite au cours des années 2000, touchant plusieurs centaines de milliers de personnes dans certains départements.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous