Alerte à la neige et au verglas en Ardèche, Haute-Loire et Lozère

logo AFP

Deux nouveaux départements, la Haute-Loire et la Lozère, ont été placés jeudi en alerte orange par Météo France, comme l’Ardèche, en raison d’importantes chutes de neige sur les Cévennes et d’un risque de verglas.

En revanche, l’alerte a été levée à la mi-journée dans la Drôme et le Vaucluse, où les précipitations sont à la baisse et les températures remontent.

L’alerte est prévue pour durer jusqu’à samedi 6H00 du matin.

Dans le centre et le sud de l’Ardèche, les lignes régulières de cars ainsi que les transports scolaires seront suspendus « à compter de jeudi 21H00 et jusqu’à nouvel ordre », selon la préfecture du département.

Les conditions de circulation se sont en revanche améliorées sur l’autoroute A7, entre Orange et Montélimar, et les mesures de gestion du trafic mises en place dans les deux sens pour les automobilistes et les poids lourds ont été levées à 15H00, selon Vinci Autoroutes.

Bison Futé signale en revanche « d’importantes difficultés de circulation » sur l’A75, entre Clermont-Ferrand et Montpellier, et demande aux poids lourds d’éviter ce secteur.

Météo France a relevé « une vingtaine de centimètres de neige » à Mende (Lozère) et « une dizaine » de centimètres au Puy-en-Velay. « Les hauteurs de neige attendues sur cet épisode seront proches de 20 cm à 600 m et atteindront 50 à 80 cm vers 1000 m, voire par endroits un mètre ».

Le vent de sud-est devait se renforcer, entraînant un risque de congères.

Jeudi matin, les pompiers du Vaucluse étaient intervenus une quarantaine de fois sur les routes enneigées du département pour « de petits accrochages sans gravité ». Même chose dans la Drôme et en Ardèche, pour des personnes perdues dans cette neige inhabituelle en vallée du Rhône.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous