Intempéries: amélioration de la situation en Corse

logo AFP

La situation est progressivement revenue à la normale mercredi en Corse, les conditions météorologiques s’étant sensiblement améliorées, et si quelques chutes de neige sporadiques sont prévues jusqu’à jeudi dans le centre de l’île, presque tous les établissements scolaires rouvriront leurs portes, ont indiqué les préfectures.

En Corse-du-Sud, comme en Haute-Corse, les transports scolaires reprendront du service jeudi et tous les établissements scolaires recevront de nouveau les élèves et les enseignants, sauf dans quelques localités du centre.

Une dizaine de centimètres de neige fraîche doivent encore tomber sur les montagnes du centre d’ici jeudi, mais tous les grands axes routiers sont dégagés et ouverts à la circulation.

Le col de Vizzavona (1.163m) sur la route reliant Ajaccio à Bastia est ouvert et l’interdiction de circuler pour les poids lourds a été levée.

Les préfectures recommandent toutefois par précaution aux usagers de doter les véhicules d’équipement spéciaux et, si possible, d’emprunter les routes côtières.

L’alerte jaune neige/verglas est accompagnée d’une alerte jaune vent fort/avalanches.

Le vent a soufflé à des vitesses de 70 à 120 km/h sur les crêtes et sur certaines portions du littoral, en particulier au Nord de l’île, perturbant le trafic des ferries dans le port de Bastia. Un bateau transportant 163 passagers était bloqué au large de Bastia depuis mercredi matin, dans l’impossibilité de rentrer au port en raison de la météo.

Plus de 300 foyers demeuraient privés d’électricité dans l’après-midi et devaient être rétablis prochainement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous