Au site rénové Richelieu de la BNF, Hollande souligne « le rôle de la lecture publique en France »

logo AFP

François Hollande a inauguré mercredi à Paris les espaces rénovés du site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France (BnF), soulignant « le rôle de la lecture publique en France » et vantant « l’ambition de l’Etat en faveur de la protection du patrimoine ».

Le site rénové va abriter les collections spécialisées de la BnF (manuscrits, estampes et photographies, arts du spectacle, cartes et plans, monnaies, médailles et antiques, musique), l’Institut national d’histoire de l’art (Inha) et sa bibliothèque de 1,7 million de documents et l’Ecole nationale des chartes, riche de 150.000 volumes.

Cette inauguration sanctionne « la fin de la première phase d’un immense chantier. Il permet à la Bibliothèque nationale de France, à l’Ecole nationale des Chartes et à l’Institut national d’Histoire de l’Art (INHA) de trouver un cadre exceptionnel à leurs activités, et tout cela permet de contribuer à un rapprochement exceptionnel pour en faire un pôle scientifique unique consacré à la recherche historique », a déclaré le chef de l’Etat lors de son allocution.

« C’est un important programme de restauration, sans doute un des plus considérables, qui traduit l’ambition de l’Etat en faveur de la protection du patrimoine », a-t-il poursuivi, saluant le travail des architectes Virginie Brégal et Bruno Gaudin.

M. Hollande a salué le rôle de la BNF « gardienne de notre mémoire, garante de sa transmission », de l’INHA dont l’installation du fonds sur le site Richelieu « représente une étape majeure du projet scientifique », et l’Ecole nationale des Chartes « entièrement dévolue au service de notre patrimoine ».

« L’idée c’était de rasssembler toutes ces bibliothèques (…) et de faire en sorte que nous puissions continuer à entretenir le lien entre les Français et le livre ». « Si nous sommes ici rassemblés, ce n’est pas simplement pour inaugurer, nous féliciter de cette oeuvre patrimoniale restaurée, mais également pour souligner le rôle de la lecture publique en France », a dit M. Hollande, qui a rappelé le plan en faveur de la lecture publique lancé en 2014.

La rénovation représente une opération de 232 millions d’euros, financée à 80% par le ministère de la Culture, à 20% par le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et à hauteur de plus de 20 millions d’euros par la BNF.

« Dès 2017 débutera la seconde étape des travaux qui permettront de donner à l’ensemble Richelieu toute son amplitude à l’horizon 2020. L’horizon 2010, ça veut dire que ce n’est pas sûr que ce soit 2020, mais tout doit être fait pour ne pas aller au-delà. Je fais confiance au futur gouvernement pour s’en tenir à cet engagement », a ajouté le chef de l’Etat.

Le nouveau site sera présenté au public lors d’un week-end portes ouvertes du vendredi 13 au dimanche 15 janvier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous