Fréquentation: la Cité des sciences et le Palais de la Découverte remontent la pente

logo AFP

La fréquentation est repartie à la hausse en 2016 à la Cité des sciences comme au Palais de la Découverte, après une forte baisse en 2015 liée au contexte terroriste et à un incendie, a annoncé mercredi le groupe Universcience.

« L’année 2016 est marquée par une progression de la fréquentation de 7 % par rapport à 2015 avec 2.741.000 visiteurs sur les deux sites », a annoncé mercredi Universcience, qui regroupe les deux établissements.

En 2015, les deux sites, victimes notamment d’une forte baisse de fréquentation après les attentats de 2015 et d’un incendie ayant entraîné la fermeture de la Cité des sciences pendant sept semaines, n’avaient accueilli que 2,5 millions de visiteurs.

Un chiffre en forte baisse par rapport à 2014, où les deux sites avaient accueilli 3,2 millions de visiteurs (580.000 au Palais de la découverte et 2,6 millions à la Cité des sciences et de l’industrie).

En 2016, la Cité des sciences et de l’industrie a enregistré, à elle seule, une hausse des fréquentations de 8% par rapport à 2015 avec 2,18 millions de visiteurs.

De son côté, le Palais de la Découverte a attiré 558.000 personnes l’an dernier, contre 540.000 en 2015, soit une progression de 3%.

« L’augmentation de la fréquentation repose d’abord sur le succès des expositions temporaires comme Autour des Dinosaures, un voyage du Jurassique au Crétacé au Palais de la Découverte (514.730 visiteurs) et Mental Désordre à Cité des sciences et de l’industrie (202.000 personnes) », souligne l’établissement public qui évoque également le succès des weekends événementiels organisés en 2016 qui ont drainé « un nouveau public friand de nouveautés et d’innovations ».

Cette année, « les groupes, principalement scolaires, comptent pour 15 % de la fréquentation totale, niveau inférieur à celui antérieur aux attentats de 2015 », précise le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous