Vidéo pornographique: un an avec sursis pour un enseignant de Perpignan

logo AFP

Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné à un an de prison avec sursis un enseignant qui avait diffusé sur Facebook une vidéo pornographique et envoyé des SMS explicites à des élèves, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

L’homme, un professeur de français d’un collège privé de Perpignan, a également été condamné, jeudi tard dans la soirée, à cinq ans d’interdiction d’exercer toute activité en lien avec des mineurs.

L’enseignant âgé de 30 ans était jugé pour « corruption de mineurs », après avoir diffusé sur sa page Facebook une vidéo « le mettant en scène dans des scènes impudiques », selon l’accusation, et envoyé des SMS explicites sexuellement à ses jeunes victimes, dont certaines comptaient parmi ses élèves.

Au total, sept garçons de plus et moins de 15 ans avaient été victimes de ses agissements.

Deux ans de prison avec sursis avaient été requis contre lui.

L’enseignant avait été suspendu à titre conservatoire pour une période de quatre mois quand les faits ont été rapportés à l’Académie en octobre, avait indiqué au rectorat de Montpellier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous