Une enseignante blessée lors d’une rixe entre élèves dans la Loire

logo AFP

Une enseignante de 58 ans a été blessée à l’arme blanche, sans gravité, en s’interposant lors d’une rixe entre élèves, jeudi matin,dans un lycée de Montbrison (Loire), a-t-on appris de sources concordantes.

Selon la préfecture, « une rixe a éclaté entre élèves au lycée Beauregard de Montbrison » et « le professeur qui est intervenu pour séparer les élèves a été blessé à l’arme blanche ».

La quinquagénaire a reçu plusieurs coups sur la partie supérieure du corps, dont un à la tête, mais les blessures sont « peu graves » et ses jours ne sont pas en danger, ont précisé les pompiers, appelés vers 9H00. La victime a été hospitalisée « en urgence relative », selon la préfecture.

L’agresseur, un lycéen âgé de 15 ou 16 ans, a été interpellé sur place, sans difficulté, par les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Montbrison. Il a été placé en garde à vue.

Selon une source proche de l’enquête, l’adolescent « semblait sous le choc au moment de son interpellation » et des analyses d’alcoolémie et toxicologiques vont être effectuées. Il semblait ivre et son comportement bizarre avait apparemment été remarqué par certains de ses camarades lors son entrée dans cet établissement.

Selon une source proche du dossier, l’agresseur avait dans son sac deux couteaux, une hachette et une bouteille d’alcool.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place dans l’établissement en présence du sous-préfet de Montbrison et du directeur académique de la Loire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous