Educatel (enseignement à distance) veut fermer son site près de Rouen

logo AFP

Le centre de formation à distance Educatel envisage 58 suppressions de postes et la fermeture de son site de Saint-Etienne du Rouvray, près de Rouen, a-t-on appris jeudi de source syndicale.

Lundi, lors d’une réunion extraordinaire du Comité d’entreprise, un plan social a été annoncé. « Il est prévu 58 suppressions de postes ainsi que 74 modifications sur un effectif total de 141 salariés », a indiqué à l’AFP Elodie Bragança, une déléguée CFDT.

Le centre international d’enseignement à distance (CIED) qui propose 180 formations professionnelles sous la marque Educatel, a été racheté en 2012 par l’entreprise HMP soutenue par le fonds d’investissement Midi Capital. « Depuis, aucun investissement n’a été fait, et une bonne partie des actifs a été absorbée par le groupe », accuse la CFDT dans un communiqué. Le syndicat dénonce aussi « une gestion financière opaque et plus que douteuse » ainsi que « des dettes gigantesques de non-paiement des cotisations sociales (Urssaf, retraite, mutuelle, etc) ».

Selon Mme Bragança, la direction devrait venir exposer vendredi, à Saint-Etienne du Rouvray, les différents aspects du plan social envisagé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous