Les Français mauvais élèves en anglais

Selon une étude de l'EF EPI publiée ce mardi les Français ont un niveau d'anglais "moyen".

Teacher do you speak English © Fotolia

Teacher do you speak English © Fotolia

D’après le classement établi par l’institut Education First, la France occupe le 29e rang sur 72 pays testés. En Europe, elle figure dans les derniers de la classe avec la 22e place sur 26, seuls la Russie, l’Ukraine, la Turquie et l’Azerbaïdjan étant plus mauvais en anglais. Les statistiques de cette étude montrent néanmoins une amélioration puisque la France était 37e sur 70 en 2015, avec un niveau qualifié de « faible ».

Bordeaux, ville anglophone

Si nous nous intéressons au niveau de compétences par région, l’Île-de-France, les Pays-de-la-Loire et le Grand Est sont les plus aptes à maîtriser la langue de Shakespeare au contraire de la Bretagne, du Centre et Val de Loire et de la Bourgogne-Franche Comté. Par ville, ce sont les habitants de Bordeaux qui font figure de meilleurs élèves alors que le bonnet d’âne revient aux Toulonnais. À noter également que les femmes parlent mieux anglais que les hommes. Une tendance qui se confirme à l’échelle mondiale.

Au classement mondial, les Pays-Bas occupent la tête devant le Danemark et la Suède. Trois pays habitués au podium depuis plusieurs années.

« Les Français ne sont pas si mauvais »

Les Français vraiment mauvais en anglais ? Ce n’est pas l’avis de Jean-Luc Breton, vice-président de l’Association des Professeurs de Langues Vivantes, interrogé en février dernier sur VousNousIls.fr : « Je crois qu’il faut se garder de toute simplification dans ce domaine,  je ne sais pas si les Français sont plus mauvais que les autres […] Personnellement je suis professeur d’anglais, et il me semble que nos élèves sont extrêmement ouverts et intéressés par tout ce qu’ils voient. Honnêtement j’ai l’impression que le niveau en anglais des élèves de lycée aujourd’hui est plus élevé qu’il y a quelques années ».

2 commentaires sur "Les Français mauvais élèves en anglais"

  1. Chris  26 novembre 2016 à 14 h 53 min

    Oui enfin il faut pas s’étonner quand on sait que les élèves de primaire de Roquebrune cap martin et de Menton
    (alpes maritimes) apprennent l italien ( et non l anglais ) sur decision de l inspecteur d’académie. En effet il semble considérer que comme nous sommes frontalier de l Italie, ce sera plus utile à nos enfants plus tard !!!!!!Signaler un abus

    Répondre
  2. pierre  28 novembre 2016 à 15 h 47 min

    Avec la diminution d’heures hebdomadaire d’enseignement des langues de la réforme du collège à moins de trois heures, ça ne va pas s’arranger.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous