Ardennes: une conductrice de bus scolaire décède suite à un malaise au volant

logo AFP

Une conductrice de bus, prise d’un malaise en plein ramassage scolaire lundi, est décédée à l’hôpital de Charleville-Mézières après avoir pu arrêter le véhicule, a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.

Vers 08H30, « elle s’est sentie mal mais a réussi à stationner sans faire de dégâts », a rapporté la gendarmerie de Buzancy (sud du département), confirmant ainsi une information du journal L’Ardennais.

Une vingtaine d’enfants en classes de maternelle et de primaire se trouvaient à bord du bus scolaire.

Selon les gendarmes, ce « très bon réflexe » a permis d’éviter un drame « qui aurait pu être pire ».

Le même jour, près d’Arras, un accident entre un bus scolaire et un poids lourd avait fait un mort et trois blessés graves dont deux collégiens.

Malgré sa prise en charge par les secours, la conductrice a fait un second malaise, fatal, dès son arrivée à l’hôpital.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous