Deuxième journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire

Ce jeudi 3 novembre se tient la deuxième journée nationale "Non au harcèlement". Les établissements scolaires et les réseaux sociaux se mobilisent pour l'occasion.

Logo de la journée nationale "Non au harcèlement" © MENESR

Logo de la journée nationale « Non au harcèlement » © MENESR

La deuxième journée de lutte contre le harcèlement scolaire se tient le jeudi 3 novembre.

Le cyberharcèlement en ligne de mire

Toujours intitulée « Non au Harcèlement« , cette nouvelle édition vient continuer le combat initié l’année passée, avec une nouvelle cible pour Najat Vallaud-Belkacem : le cyberharcèlement. Un nouveau clip de prévention sur ce sujet a été mis en ligne par le ministère.

La ministre se montre optimiste mais toujours déterminée à éradiquer le harcèlement scolaire :  « En moins de cinq ans, un tabou a été brisé. Le harcèlement et le cyberharcèlement sont désormais des violences mieux connues. » estime-t-elle,  « mais ils continuent de faire souffrir des centaines de milliers d’enfants et de jeunes. C’est pour cela que cette journée est indispensable, même si elle ne doit pas faire oublier que c’est au quotidien que ce combat doit être mené ».

Forte mobilisation sur les réseaux sociaux

À l’occasion de cette journée, Najat Vallaud-Belkacem a appelé les utilisateurs de Twitter à un « tonnerre de tweets », afin de sensibiliser un grand nombre d’internautes à la lutte contre le harcèlement scolaire. Son appel a été entendu, et des célébrités n’ont pas hésité à relayer le message.

Le harcèlement en baisse selon une étude

Selon l’enquête internationale HBSC (Health behaviour in school-aged children), le harcèlement scolaire a diminué de 15% au collège entre 2010 et 2014.  Cette étude, menée dans 42 pays, fait également état d’une baisse de ce harcèlement auprès des élèves de 6e (-33%). Récemment en France, le dispositif « Copains vigilants » a été en place dans certains établissements pour inviter les élèves victimes de harcèlement à se confier à leurs camarades.

 

A LIRE AUSSI :
* Stop au harcèlement : un guide pratique contre les violences scolaires
* Violence à l’école : harcelés, harceleurs et loi du silence
* Harcèlement à l’école : des conséquences 40 ans plus tard
* Justine Atlan : « En cas de harcèlement, les chefs d’établissements peuvent réclamer la fermeture de compte Facebook »
* Face au harcèlement à l’école, « faire bouger les jeunes »
* Harcèlement scolaire : comment les enseignants peuvent-ils agir ?
* Harcèlement scolaire : un documentaire brise la loi du silence
* Harcèlement scolaire : « Il peut impliquer des élèves mais parfois aussi des professionnels »

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous