Concours enseignants : une participation en hausse de 5%

Le ministère de l'éducation nationale vient de dévoiler le nombre de candidats aux concours enseignants 2017, en hausse de 5% par rapport à l'an passé.

Professor giving class at the classroom © Estudi M6 - fotolia.com

Professor giving class at the classroom © Estudi M6 – fotolia.com

Les inscriptions à la session 2017 des concours enseignants sont terminées depuis le jeudi 13 octobre.  « Au total, 189 885 candidats se sont inscrits aux concours ; un chiffre en hausse de 5,0% par rapport à l’année dernière et près de deux fois plus important qu’à la fin du précédent quinquennat. Le nombre d’inscrits s’établit à un niveau similaire à celui connu vers 2008, c’est-à-dire avant les suppressions de près de 80 000 postes dans l’Éducation« , annonce le ministère.

« Un engouement retrouvé » – Najat Vallaud-Belkacem

Ce chiffre est en constante augmentation depuis 2011 où il était de 107 077 inscrits. Depuis, 54 000 postes ont été créés durant le quinquennat de François Hollande. Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’éducation nationale, s’est félicitée de « ces bons chiffres qui confirment un engouement retrouvé pour le métier enseignant et permettent d’espérer un nombre de lauréats à la hauteur des besoins de recrutement ».

189 885 candidats donc, pour 30 991 postes à pourvoir. Dans les détails, 86 409 candidats sont inscrits pour le premier degré avec une progression de 5,3% en une année. Dans le second degré, le nombre d’inscrits est de 103 476, pour une augmentation de 4,7% avec une nette progression aux CAPES de mathématiques (6 531 inscrits, + 4,5%), de lettres modernes (4 320, + 9%) et de lettres classiques (266, + 14,2%). Du côté des langues vivantes, l’anglais (4 947, +112) et l’espagnol (3 549 inscrits, +362) augmentent alors que 70 personnes se sont inscrites pour l’ouverture du CAPES de japonais.

4 commentaires sur "Concours enseignants : une participation en hausse de 5%"

  1. Loys Bonod  2 novembre 2016 à 11 h 44 min

    Cette propension du Ministère à communiquer sur les inscriptions, mais jamais sur les présents aux concours, les admis, les postes réellement pourvus, a quelque chose de fascinant…Signaler un abus

    Répondre
  2. Esteban  2 novembre 2016 à 14 h 39 min

    Donc il aurait fallu que le MEN ne communiquât pas? Du tout?
    Le SNES serait-il déçu par les bonnes nouvelles? Mais bientôt, d’après les sondages, il aura de quoi se réjouir.
    Le programme de la droite semble lui convenir tout à fait.Signaler un abus

    Répondre
  3. pierre  2 novembre 2016 à 17 h 06 min

    Vous ne dites pas que pour l’allemand le nombre d’inscrits est à moins 18 selon le ministère.
    La poursuite des conséquences désastreuses de la réforme pour l’enseignement de l’allemand se confirme.Signaler un abus

    Répondre
  4. Sandrine  2 novembre 2016 à 19 h 55 min

    Augmentation affichée par la Ministre en comparant les inscrits aux concours 2017, chiffre brut d’octobre 2016 (avant vérification par l’administration, donc en incluant un certain nombre de « fantômes »), et les inscrits nets, après vérification et élimination des « fantômes », de la session 2016. Donc comparaison de données non comparables. Bidonnage déjà constaté à propos de la session 2015, cf http://www.snes.edu/Moins-d-inscrits-aux-concours-externes-2015-qu-annonces.html

    Procédé intellectuellement malhonnête, et éculé. C’est prendre les étudiants, les parents, les profs,les parlementaires pour des niais qu’on peut leurrer sans se gêner. Donc oui, on attend d’un(e) ministre de la République une autre communication que ça (si ce n’est pas trop demander).

    Quand la ministre mettra en place un soutien financier pour que les inscrits puissent tenir jusqu’aux épreuves, sa communication sera très bien accueillie car ça urge (actuellement, ZERO aide financière aux candidats aux concours… ).Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous