Violences : Anne Roumanoff rend hommage aux profs

Pour dénoncer les agressions contre les enseignants, Anne Roumanoff a dédié un poème aux professeurs.

Anne Roumanoff lors de l'Émission "Ca pique mais c'est bon" © Capture d'écran Europe 1

Anne Roumanoff lors de l’émission « Ca pique mais c’est bon » © Capture d’écran Europe 1

Récemment, des violences contre des enseignants se sont multipliées dans toute la France. L’humoriste Anne Roumanoff a tenu à rendre hommage aux profs en leur dédiant un poème dans l’émission Ça pique mais c’est bon sur Europe 1 le 20 octobre dernier.

« Les parents se comportent comme des clients insatisfaits »

Dans ce « poème pour les profs », Anne Roumanoff dénonce une « épidémie d’agressions d’enseignants » qui sévit cet automne, regrettant que « la vie des profs soit de moins en moins belle en ce moment » : « les temps changent : avant on se cassait la tête pour résoudre les problèmes des profs, maintenant ce sont les profs qui se font casser la tête au moindre problème ».

La première cible de l’humoriste : les parents d’élèves. Dans les beaux quartiers, ces derniers « se comportent comme des clients insatisfaits » en menaçant verbalement les enseignants, alors que « dans les quartiers difficiles, on les menace physiquement ».

« Avant pour être prof il fallait de l’assurance, maintenant il faut avoir une bonne assurance »

Anne Roumanoff enchaîne ensuite les boutades sur les conditions de travail des professeurs, qui se dégradent au fil du temps :

Avant pour être enseignant il fallait avoir la vocation, maintenant il faut vraiment avoir la foi.

Avant pour être prof il fallait de l’assurance, maintenant il faut avant tout une bonne assurance.

Avant les instituteurs donnaient des bons points, maintenant ils se les prennent sur la tête.

L’humoriste termine sa chronique par une réécriture de « Chanson d’automne » de Paul Verlaine, dédiée aux enseignants, qui débute par les vers suivants : « Les sanglots longs des agressions de l’automne, blessent les enseignants d’une violence monotone ».

« Poème pour les profs », par Anne Roumanoff

Source(s) :
  • Europe 1

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous