En fin d’élémentaire, plus d’un élève handicapé sur deux scolarisés en structure spécialisée (étude)

logo AFP

La quasi-totalité des élèves en situation de handicap fréquentent l’école maternelle et une majorité d’entre eux entrent en CP à 6 ans, mais ils sont moins d’un quart à entrer en CM2 quatre ans plus tard, selon le ministère de l’Education nationale.

Dans une étude publiée vendredi, l’agence chargée des statistiques au ministère (Depp) analyse les parcours scolaires à l’école primaire d’élèves en situation de handicap, en suivant ces enfants, nés en 2005, depuis la maternelle jusqu’en CM2.

A six ans, 85% des élèves en situation de handicap sont en classe ordinaire. Quelque 60% sont en cours préparatoire (CP), donc n’accusent pas de retard de scolarisation.

Quatre ans plus tard, à dix ans, 45% de ces élèves sont encore scolarisés en classe ordinaire: 22% sans retard, en CM2, et 23% en CM1.

Toujours à dix ans, plus de la moitié de ces élèves ont intégré une structure spécialisée, principalement des Clis (classe pour l’inclusion scolaire), mais aussi des établissements médico-sociaux (EMS).

Les auteurs de l’étude soulignent l’influence de la nature du trouble dans le parcours scolaire de l’élève en situation de handicap.

À 6 ans comme à 10 ans, les élèves présentant un trouble visuel, moteur ou viscéral (cardiaque, respiratoire ou cancéreux) sont les plus nombreux à intégrer des classes ordinaires.

À l’inverse, les enfants atteints de troubles psychiques, intellectuels ou cognitifs sont plus souvent orientés vers des structures spécialisées.

Enfin, l’étude révèle l’impact de l’origine sociale de l’élève en situation de handicap dans son parcours scolaire. Cet impact s’amplifie avec les années.

Ainsi, 61% des élèves handicapés de 6 ans d’origine très défavorisée sont scolarisés en classe de CP, contre 65% lorsqu’ils sont issus de milieux très favorisés (écart de 4 points).

À 10 ans, 15% des élèves handicapés issus de milieux très défavorisés sont scolarisés en CM2, contre 39% de ceux d’origine favorisée (écart de 24 points).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous