Nicolas Sarkozy veut « revoir le calendrier scolaire »

Ce mardi sur France Inter, Nicolas Sarkozy a exprimé sa volonté d'augmenter le temps de travail des enseignants.

© France Inter

© France Inter

Nicolas Sarkozy s’est exprimé ce mardi 18 octobre dans la matinale de France Inter. Interviewé par Patrick Cohen, l’ex-chef de l’Etat a dévoilé ses projets pour l’éducation nationale s’il était une nouvelle fois élu Président de la République en 2017. Il souhaite notamment augmenter le temps de travail des enseignants qu’il juge inadéquat.

« Tous les mois et demi, il y a 15 jours de vacances. Quelle famille peut supporter ça ? Il faut revoir le calendrier scolaire. Je veux mieux payer les professeurs, leur demander plus d’heures de présence, et mieux encadrer les enfants », a ainsi déclaré le candidat à la primaire de droite au micro de France Inter.

Plus de temps de présence

« Un professeur agrégé a 15 heures d’obligation de service par semaine six mois de l’année, un professeur certifié 18 heures par semaine six mois de l’année, un professeur des écoles 24 heures par semaine six mois de l’année. Un professeur commence à 1 600 euros. Il faut absolument revaloriser la fonction des enseignants tout en augmentant leur durée de présence dans les établissements. Tous les enfants de nos collèges doivent bénéficier d’études dirigées. Les enseignants travailleront plus, auront une présence supplémentaire de 20 à 25% dans les établissements mais seront payés davantage », préconise-t-il. Le retour du fameux « travailler plus pour gagner plus » cher à Nicolas Sarkozy.

 

8 commentaires sur "Nicolas Sarkozy veut « revoir le calendrier scolaire »"

  1. Do  19 octobre 2016 à 14 h 57 min

    Tous les 5 ans il y a un monarque au superbe palais de l’élysée. Quel français peut supporter ça ?Signaler un abus

    Répondre
  2. Karineverso  20 octobre 2016 à 8 h 23 min

    Il oublie les heures de préparation à domicile qui ne sont pas mesurables. Par exemple après 21 h quand les enfants sont couchés en semaine, les heures du week-end, pendant les vacances si! si ! Car les enseignants ne partent pas systématiquement en vacances ! Que dire encore de ceux qui corrigent entre 11h30 et 13h20 armés du stylo rouge dans une mains et de la fourchette dans l’autre. Pas assez d’ heures de travail. Il oublie aussi qu ‘année scolaire c’est 10 mois et en primaire les enseignants font 108 heures de plus . Franchement monsieur S ,copie à revoir vous ne connaissez pas votre sujet!Signaler un abus

    Répondre
  3. Clavel  20 octobre 2016 à 18 h 25 min

    Revoir le calendrier scolaire, c’est se heurter aux lobbies du tourisme.
    D’ailleurs , qui a réduit le temps scolaire en primaire en supprimant le samedi matin à la rentrée 2008? Xavier Darcos, ministre de …… (je vous laisse deviner).Signaler un abus

    Répondre
  4. Miette  20 octobre 2016 à 20 h 23 min

    Il faut que les parents aient plus de congés…pas l’inverse. Protéger les enfants, ne pas oublier que les enseignants préparent leurs cours et corrigent les copies. Il y en a marre de ces hommes politiques qui sont loin d’être exemplaires et vertueux et qui, en guise de projet de société, tapent sur l’ensemble du pays si l’on additionne la totalité de leurs accusations (fonctionnaires, code du travail, privés d’emploi, allocataires sociaux, retraités). Enfin, quand j’écris « hommes politiques », je pense politicard, lobbyiste, défenseur d’intérêts privés, etc.Signaler un abus

    Répondre
  5. XXX  21 octobre 2016 à 13 h 23 min

    36 semaines de cours
    4,3 semaines dans un mois
    36/4,3=8,37
    Les professeurs des écoles travaillent donc 27 heures par semaines (et non 24 !!) en présentiel pendant 8,37 mois de l’année, et aussi beaucoup, beaucoup, beaucoup chez eux, le soir, le WE et pendant les vacances !!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous