Edition: Belin et Puf annoncent leur fusion

logo AFP

Les éditions Belin et Presses universitaires de France (PUF) vont fusionner au sein d’un nouveau groupe éditorial baptisé Humensis, mais continueront de publier sous leurs noms, ont annoncé lundi ces deux éditeurs.

Cette fusion, approuvée par les conseils d’administration des deux éditeurs, sera effective le 1er décembre et il n’y aura pas de diminution d’effectifs, ont précisé Sylvie Marcé, présidente de Belin et Frédéric Mériot, directeur général des Puf au cours d’une conférence de presse. Belin compte 185 salariés, les Puf une quarantaine.

Ce rapprochement a reçu le soutien de leurs actionnaires de référence: le groupe de réassurance Scor (qui détient les deux maisons), Covéa et le fonds de dotation Thôt. A terme, Scor possèdera 80% d’Humensis.

La nouvelle entité ne publiera pas sous son nom mais conservera les collections existantes des deux maisons (« Que sais-je? pour les Puf, « Le Pommier » ou « Pour la science » pour Belin).

Belin et PuF sont des filiales, depuis deux ans, du groupe Scor qui possède 90% de l’éditeur scolaire et près de 63% des Puf.

Belin se classe au 21e rang des éditeurs français tandis que les Puf occupent la 34e place. L’ambition affichée est de faire d’Humensis le premier groupe éditorial francophone dans le domaine des sciences humaines, a affirmé Frédéric Mériot.

Les deux éditeurs partageront les mêmes locaux, dans le quartier de Port-Royal à Paris, courant 2017 dans un bâtiment appartenant à Scor.

« L’opération arrive à un bon moment, les deux entreprises sont dans une phase de renforcement de leur activité », a souligné Frédéric Mériot, futur directeur délégué de la nouvelle entité.

La fusion intervient alors que « 2016 sera une année très bonne pour Belin », a indiqué de son côté Sylvie Marcé, future directrice générale d’Humensis.

Belin a largement bénéficié de la réforme des programmes scolaires. Plus d’un million et demi de nouveaux manuels scolaires, en phase avec la réforme des collèges, ont été vendus à la rentrée.

Le nouvel ensemble sera organisé en quatre pôles éditoriaux. « Savoirs de référence » qui reprendra l’essentiel de la production des Puf, avec quelques collections de sciences de Belin et l’ensemble des 40 revues. Il sera dirigé par Monique Labrune, directrice éditoriale des Puf.

Le pôle « Education » rassemblera la production scolaire et parascolaire de Belin, et l’édition dédiée aux classes préparatoires et aux concours (Puf). « Culture et connaissances » regroupera les titres grand public dont la collection « Que sais-je? ».

Le quatrième pôle sera dédié à la « Littérature générale » avec des essais et « pourquoi pas » de la fiction, selon Sylvie Marcé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous