Six membres des Femen interpellées en marge de la Manif pour tous

logo AFP

Six militantes du groupe féministe Femen ont été interpellées alors qu’elles exhibaient leur poitrine en marge du défilé de la Manif pour tous dimanche à Paris, a-t-on appris de source policière.

Sur une vidéo tournée par l’AFP, on peut voir plusieurs de ces militantes, le slogan « Ne plus vous subir » peint sur leur poitrine dénudée, lever un poing rageur alors qu’elles étaient encerclées par le service d’ordre de la Manif pour tous.

A un autre endroit du cortège, un face-à-face bref mais tendu a opposé un groupe d’une vingtaine de jeunes vêtus de noir, criant notamment « antifacistes » à des manifestants, qui les ont hués, a constaté une journaliste de l’AFP.

Des projectiles ont été lancés de part et d’autre avant que les policiers ne dispersent les jeunes militants habillés de noir à l’aide d’une grenade lacrymogène.

Des groupes de militants « autonomistes » avaient prévu cette semaine sur les réseaux sociaux de perturber la marche de la Manif pour tous, la première depuis deux ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous