Pluies-inondations: pas de dégât majeur dans l’Hérault

logo AFP

Les pluies de fortes intensité, qui avaient suscité une alerte rouge de Météo France dans l’Hérault de jeudi soir à vendredi matin 6H00, n’ont pas engendré de dégât majeur, a indiqué à l’AFP la préfecture héraultaise.

« Au cours de la nuit, il y a eu une évolution météorologique plus rapidement favorable que prévu sur l’Hérault », a souligné la préfecture. « Ce qui a provoqué à 6H00 la levée de la vigilance rouge », passée à l’orange dans le département.

Le Gard et le Var sont également en vigilance orange.

« Jusqu’ici, il n’y a pas eu de gros problème, ni de dégât significatif », a ajouté la préfecture de l’Hérault, mettant en avant l’efficacité des mesures de prévention prises, notamment pour limiter les déplacements.

Alors que la fermeture totale des établissements scolaires héraultais avait été décidé pour la journée de vendredi, ces dernier vont « ouvrir dans l’après-midi », a annoncé la préfecture de l’Hérault. « Il n’y aura pas forcément de cours assurés », a-t-on précisé, « chaque élève ou parent d’élève doit se rapprocher du chef d’établissement » afin de savoir quel accueil sera mis en place pour les élèves en cette veille de week-end.

Les crues restent cependant sous haute surveillance dans le département, notamment l’Orb, l’Hérault et le Lez, en vigilance orange.

Les pompiers de l’Hérault ont indiqué vendredi vers 7H30 avoir effectué 166 interventions depuis le déclenchement de l’alerte rouge. « La situation est toujours un peu aiguë », avec deux reconnaissances en cours pour des personnes bloquées dans leur voiture à Villeneuve-les-Maguelone et Villeneuve-les Béziers, a précisé un porte-parole du Codis 34.

Vers 6H00, les pompiers de l’Hérault avaient hélitreuillé une mère et son enfant de quatre ans, encerclés par l’eau à leur domicile de Mèze.

Au cours de la nuit, des pluies de forte intensité s’étaient concentrées sur une partie centrale du département, avec par exemple 127 mm tombés à Montagnac en six heures.

Selon Météo France, les « cumuls de pluies exceptionnels sur l’Hérault » ont été « de l’ordre de 150 à 250 mm » (jusqu’à 300 mm à Saint-Gervais-sur-Mare) et « moindres, de l’ordre de 60 à 120 mm », sur l’est de l’Aude et l’ouest du Gard.

Comme jeudi, peu de voitures et de piétons étaient visibles vendredi matin dans les rues de Montpellier.

Les pompiers du Gard, tout comme ceux de l’Aude, ont indiqué pour leur part vendredi matin n’avoir enregistré « aucune activité particulière » liée aux intempéries.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2014 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos AFP) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recherche dans les archives

Vous