Riad Sattouf : la bande dessinée peut aborder tous les sujets

Riad Sattouf, qui vient de publier le tome 3 de L'Arabe du futur, était le président du salon du livre d'histoire des Rendez-vous de l'Histoire 2016. Rencontre.

Il vient de publier le tome 3 de sa BD, L’Arabe du futur, où il raconte, non sans humour, sous forme de roman graphique, son enfance ballottée entre la Syrie, la Libye et la Bretagne.

Riad Sattouf, dont les deux premiers opus ont connu un immense succès, poursuit donc son récit, et narre dans ce tome 3 son enfance et sa scolarité dans un petit village en Syrie, entre 1985 et 1987 (il est né en 1978).

Nous l’avons rencontré lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois, qui viennent de s’achever, au salon du livre d’histoire, dont il était cette année le président.

Il explique combien, en tant que président du salon, il a été heureux de montrer que la bande dessinée n’est pas un genre littéraire à part, et combien à travers elle on peut tout exprimer – l’histoire et sa propre histoire en particulier.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous